L'ouvrage fait débat au cœur de Hanoi. Photo: Vnexpress
Les autorités de Hanoi viennent de demander au maître d’investissement du projet de centre commercial, bureautique et résidentiel au 8B, rue Lê Truc, arrondissement de Ba Dinh, de démolir à ses frais la partie de construction non conforme au permis de construire délivré.

Cet ouvrage a suscité un vif émoi et provoqué un contrôle officiel par le comité populaire de la ville de Hanoi, le ministère de la Construction et les organismes concernés, à la demande du chef du gouvernement.

Selon les premières conclusions, le maître d’investissement a modifié la hauteur de l’ouvrage pour atteindre environ 69 m, dépassant de 16m la hauteur permise, ou l’équivalent de 5 étages. La superficie de planchers est de 36.000 m², soit 6.126 m² de plus que stipulé dans le permis de construire.

Le Service de la construction de Hanoi a demandé au comité populaire de l’arrondissement de Ba Dinh de promulguer au plus tôt une décision sur la sanction des infractions constatées et l’application des mesures pour remédier aux conséquences.

Il a également demandé au maître d’investissement d’élaborer un plan de démolition de la partie de l’ouvrage en violation de l’autorisation accordée et de le soumettre au comité populaire de l’arrondissement de Ba Dinh, a fait savoir le directeur dudit service, Lê Van Duc.

Les inspecteurs de la construction avaient verbalisé ces infractions à plusieurs reprises et demandé au maître d’investissement de suspendre les travaux du projet qui se poursuivait toujours.

Le Service de la construction de Hanoi a demandé au comité populaire de l’arrondissement de Ba Dinh de se baser sur les prescriptions de la loi, de réviser et de lui rapporter les infractions, a encore indiqué son directeur Lê Van Duc. - VNA