Le président Truong Tan Sang reçoit le ministre japonais de l’Agriculture Hayashi Yoshimasa. Photo/VNA

Le président du Vietnam, M. Truong Tan Sang, a salué la visite de travail du ministre japonais de l’agriculture, de la sylviculture et de la pêche, Hayashi Yoshimasa, laquelle contribuer à améliorer les relations des deux pays, notamment dans l'agriculture.

Lors d’une rencontre le 11 août à Hanoi avec le ministre japonais Hayashi Yoshimasa, le chef de l’Etat a estimé que le ministre vietnamien de l'agriculture et du développement rural et celui du Japon de l’agriculture, de la sylviculture et de la pêche  parviendront à un accord important qui contribuera à améliorer la coopération dans ce domaine.

Il a souhaité que cette coopération devienne un exemple pour l’ASEAN et soit reproduite dans d’autres secteurs d’activités. Il a invité les deux ministères à organiser régulièrement des réunions pour évaluer leurs activités communes.

Le ministre japonais a déclaré que sa visite ​avait pour objet de participer au deuxième dialogue de haut niveau Vietnam-Japon sur la coopération agricole, et notamment de discuter d'une vision stratégique commune de la coopération dans l'agriculture dans l'espoir d'en faire un modèle de coopération agricole au sein de l'ASEAN.

En septembre prochain, le Japon exportera ses premiers lots de pommes au Vietnam, et il envisage d’importer des  mangues vietnamiennes, a-t-il indiqué.

Les entreprises japonaises sont intéressées par les nouvelles réglementations du Vietnam pour l'attrait de l'investissement dans l'agriculture, l'élevage et l'aquiculture, a-t-il déclaré, espérant que le Vietnam continue d'améliorer la protection de l'investissement et de la propriété intellectuelle, ainsi que de simplifier ses procédures administratives pour aider les entreprises japonaises à ​développer leurs investissements dans le pays.

Le ministre japonais a affirmé que le Japon envisagera de maintenir son aide en faveur des forces de surveillance des ressources halieutiques ainsi qu'en matière de techniques de pêche du thon ​au profit des provinces centrales de Khanh Hoa et Phu Yen, et son soutien accordé au Centre de services de logistique de la pêche dans la région du Centre.

Le Japon également envisage de coopérer avec le Vietnam dans la réponse au changement climatique grâce à des aides publiques au développement, a-t-il ajouté. -VNA