Hô Chi Minh-Ville (VNA)  - Le président Trân Dai Quang a demandé à la communauté des entrepreneurs de Hô Chi Minh-Ville, notamment des petites et moyennes entreprises (PME), de jouer un rôle de pionnier dans le développement de l’économie privée, lors d’une rencontre le 3 octobre avec des représentants des entreprises municipales.

Le président Trân Dai Quang et la délégation parlementaire de Hô Chi Minh-Ville rencontrent des représentants d'entreprises. Photo: VNA

Le chef de l’Etat a présidé cette rencontre entre la délégation parlementaire de Hô Chi Minh-Ville et des entreprises de la ville à l’occasion de la journée des entrepreneurs vietnamiens (13 octobre).

Il a exhorté les entreprises municipales à valoriser les potentiels de la ville pour développer le Nam Bô oriental et  et le Nam Bo occidental et à mettre en œuvre de nouvelles initiatives d’affaires.

Le président a souligné que l’intégration internationale de plus en plus profonde du Vietnam, sa participation dans la communauté économique de l'ASEAN ainsi qu'aux accords de libre-échange de nouvelle génération avaient ouvert un nouvel espace de développement pour l'économie national.

Les accords de libre-échange dont le Vietnam est signataire permettront aux entreprises vietnamiennes d'accéder à 80% du marché mondial moyennant des tarifs douaniers réduits à zéro. Elles pourront aussi profiter des transferts de technologie, des investissements et prendre des parts de marché.

Cependant, il y a de nombreuses difficultés et défis, cela provoque une concurrence féroce, a indiqué le président.

Pour surmonter ces obstacles, le président a affirmé que le Parti et l’Etat s’engagent à mettre en œuvre des politiques plus spécifiques pour améliorer l'économie de marché orientée vers le socialisme, à maintenir la stabilité sociopolitique et macro-économique, et à créer des conditions propices aux entreprises, notamment les PME, a-t-il affirmé.

Il faut, selon le chef de l’Etat, créer une communauté entrepreneuriale au Vietnam créative, dynamique, compétitive, en faire l​e moteur d’une économie dont la croissance va de pair avec la restructuration, l’industrialisation, la modernisation et l’intégration internationale.

Les entreprises et hommes d’affaires doivent continuer de participer aux programmes d’assurance du bien-être social, à la lutte contre la pauvreté, à l’aide pour surmonter ​les conséquences des catastrophes naturelles…, selon lui.

En plus de 40 ans de développement, l'Association des entreprises de Hô Chi Minh-Ville dispose actuellement de 60 organisations membres volontaires avec plus de 8.000 entreprises membres.

​Fin 2015, le pays ​comptait 535.920 entreprises actives, dont 97% de PME, contribuant à 49% au produit intérieur brut (PIB)​, à environ 38,5% du total des investissements sociaux, et à environ 45% du total des emplois. -VNA