Hanoi (VNA) - Le président ​de la République Tran Dai Quang a reçu séparément le 19 avril à Hanoi les ambassadeurs de Russie Konstantine Vnukov et du Japon Hiroshi Fukada.

Le président Trân Dai Quang (droite) et l'ambassadeur de Russie Konstantine Vnukov. Photo: VNA

Affirmant que la Russie est toujours une priorité ​majeure dans la politique extérieure du Vietnam, Trân Dai Quang a souligné que le Vietnam et la Russie entretiennent des relations d'amitié traditionnelle cultivées par les générations de dirigeants et les peuples des deux pays.

Pour le Vietnam, la Russie est toujours un ami très cordial. L'Etat et le peuple vietnamiens n’oublieront jamais et sont reconnaissants à l'Union soviétique d'hier et à la Russie d'aujourd'hui pour leurs aides et soutiens efficaces accordés à sa lutte pour la libération nationale puis à son oeuvre d'édification et de développement national, a-t-il déclaré.

Le Vietnam et la Russie qui ont porté leurs relations de partenariat stratégique au niveau de partenariat stratégique global en 2012, devraient se concentrer sur certains piliers comme politique-relations extérieures, économie-commerce, défense-sécurité, et en particulier sur les secteurs importants comme le pétrole et l'énergie nucléaire, a-t-il dit.

Le Vietnam est en train d'accélérer les préparatifs et se coordonner avec la Russie pour organiser la conférence Russie-ASEAN en mai prochain à Sotchi, a ajouté le chef de l'Etat vietnamien.

Il a invité le gouvernement russe à ratifier au plus tôt l’accord de libre-échange entre l’Union économique eurasiatique et le Vietnam ​afin de dynamiser les ​échanges entre les deux pays.

Le président Trân Dai Quang a également demandé à la Russie de promouvoir la coopération avec le Vietnam ​au sein des forums régionaux et internationaux, indiquant que son pays  partage les difficultés ​de la Russie qui subit actuellement un embargo commercial.

A cette occasion, le dirigeant vietnamien a adressé ses salutations à son homologue russe Vladimi Poutin, avant de l’inviter à effectuer une visite au Vietnam à un moment opportun.

L'ambassadeur Konstantine Vnukov a pris en haute estime le partenariat stratégique global établi avec le Vietnam. "Nous travaillons d’arrache-pied ​afin que l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union économique eurasiatique soit ratifié dans les meilleurs délais", a-t-il déclaré.

Lors de sa rencontre avec l’ambassadeur du Japon, Hiroshi Fukada, le président Trân Dai Quang a exprimé ses condoléances au peuple japonais​ devant les dégâts provoqués par les séismes récemment survenus dans la préfecture de Kumamoto, à Kyushu, au Sud-Ouest du pays.

Le président Trân Dai Quang (gauche) et l'ambassadeur du Japon, Horoshi Fukada. Photo : VNA

Il a remercié le gouvernement et le peuple japonais pour avoir accordé des aides publiques au développement (APD) au Vietnam, avant de déclarer vivement apprécier les contributions de​ Horoshi Fukada à la promotion des relations bilatérales dans nombre de domaines.

Le Vietnam prend en considération ses relations de partenariat stratégique ​approfondi pour la paix et la prospérité en Asie, considérant le Japon comme un partenaire important, a plaidé le dirigeant vietnamien.

Le Vietnam a besoin de l'aide et de l’expertise japonaises pour son développement et son adaptation au changement climatique, et souhaite ​qu'il ​élève plus fortement sa voix ​pour soutenir le Vietnam dans la question de la Mer Orientale. Les deux pays doivent, par ailleurs, étendre leur coopération ​à tous secteurs, selon le président Trân Dai Quang.

Le Japon apprécie ses relations avec le Vietnam, a ​affirmé l'ambassadeur Hiroshi Fukada. Le Premier ministre Shinzo Abe a invité son homologue vietnamien Nguyen Xuan Phuc à participer au sommet du G7 qui aura lieu bientôt au Japon. Les deux pays doivent profiter de ce déplacement pour définir les lignes de​ leur prochaine coopération.

S'agissant de la Mer Orientale, une solidarité plus forte entre le Vietnam, le Japon et la communauté internationale est indispensable pour régler les différends, a souligné l'ambassadeur du Japon. Tokyo appelle toutes les parties concernées à faire preuve de retenue, à observer le droit international et à exclure tout acte unilatéral susceptible de complexifier la situation.

Le Japon examinera et ​avancera des ​mesures pour aider le Vietnam en matière de résilience au changement climatique, a-t-il conclu. - VNA