Saint-Pétersbourg (VNA) – Le président vietnamien Trân Dai Quang et son épouse, à la tête d’une haute délégation vietnamienne, ont visité des sites historiques et culturels célèbres à Saint-Pétersbourg, samedi 1er juin, lors de sa dernière journée de sa visite officielle en Russie.

 

Le président vietnamien Trân Dai Quang visite le croiseur Aurore, le 1er juin à Saint-Pétersbourg. Photo : VNA

Le chef de l’Etat vietnamien a posé une gerbe de fleurs au Cimetière mémorial de Piskarevskoïe, un impressionnant lieu de mémoire inauguré en 1960 qui rend hommage aux civils et combattants tombés lors du siège de Léningrad (1941-1944).

"Hommage aux enfants de la Russie qui ont combattu avec une abnégation totale et sont tombés pour apporter la paix à la Russie et à l’humanité", a-t-il écrit dans le Livre d’or du cimetière, rendant hommage aux exploits héroïques et à l’hardiesse fabuleuse des combattants et de la population de la ville durant le long blocus.

Le président Trân Dai Quang a également visité le croiseur Aurore qui servit lors des Première et Deuxième Guerres mondiales et devint un symbole de la Révolution d’Octobre en tirant à blanc un coup de canon, signal de l’attaque imminente du Palais d’Hiver, le 7 novembre 1917. De nos jours, le navire est ancré sur les bords de la Neva à Saint-Pétersbourg et devient navire musée.

 

Le président vietnamien Trân Dai Quang visite le Palais d’Hiver, le 1er juin à Saint-Pétersbourg. Photo : VNA

Il s’est ensuite rendu au Palais d’Hiver, un ancien palais impérial somptueux, opulent et luxueux de style baroque, à trois étages, situé au cœur de Saint-Pétersbourg, construit de 1754 à 1762 à la demande de l’impératrice Élisabeth, fille de Pierre le Grand.

Le palais d’Hiver, œuvre de Bartolomeo Rastrelli, fut la demeure impériale, avant de devenir le siège du gouvernement provisoire de juillet à novembre 1917. Il renferme la plus grande collection au monde d’œuvres impressionnistes et comporte aussi un théâtre. Le musée de l’Ermitage (qui ne se limite pas au seul Palais d’Hiver) est le premier musée de Russie, et abrite 2.700 000 œuvres d’art, dont 67.000 exposées dans 400 salles. – VNA