Hanoi (VNA) - Le président de la République Trân Dai Quang a salué mardi à Hanoi les contributions de la presse révolutionnaire du Vietnam, l'appellant à rénover son contenu et son mode de fonctionnement pour mieux répondre aux attentes du public.

Le président Trân Dai Quang (à gauche) lors de la cérémonie de remise du Prix national de la presse de 2015, le 21 juin 2016 à Hanoi. Photo : VNA

S'exprimant lors de la cérémonie de célébration de la 91e Journée de la presse révolutionnaire du Vietnam et de remise du Prix national de la presse de 2015, le chef de l'Etat a  affirmé que durant ces plus de 90 dernières années,la presse révolutionnaire vietnamienne accompagnait toujours la nation, sous la direction du Parti et du Président Hô Chi Minh, et avec le soutien du peuple.

La presse révolutionnaire vietnamienne n'a cessé de se développer, a apporté ses contributions méritées à l’œuvre de lutte pour le salut national, d’édification et de défense du pays. Etant la voix du Parti, de l'Etat et des organisations socio-politique, elle joue aussi de mieux en mieux son rôle de forum du peuple, a-t-il indiqué.

La presse vietnamienne doit continuer de renouveler ses contenus, ainsi que de moderniser ses modalités de fonctionnement et ses infrastructures, ​afin de répondre ​à l’œuvre révolutionnaire ​comme à l’intégration internationale du pays, a déclaré le chef de l’Etat.

Le président Trân Dai Quang a demandé aux journalistes d'accroître la qualité ​de leurs informations pour l'étranger ​concernant la politique de grande union nationale, les politiques ​en matière ethni​que et religi​euse, ​ainsi que celles pour les Vietnamiens résidant à l’étranger.

Le président Trân Dai Quang (au centre) prend la pose avec le directeur général de la VNA, Nguyên Duc Loi et les lauréats de la VNA, le 21 juin 2016 à Hanoi. Photo: VNA

Afin d'être dignes de la qualité de force de choc sur le front culturel et idéologique, les journalistes doivent s’entraîner constamment pour développer leur caractère politique, leur éthique professionnelle et leurs compétences professionnelles, a-t-il souligné.

A cette occasion, le Prix national de la presse a été remis à 92 œuvres journalistiques, dont huit premiers prix, 25 deuxièmes prix et 40 troisièmes prix.  Lors de la dixième édition de ce prix, le comité organisateur a reçu plus de 1.660 œuvres de 169 ​collectifs et individus. – VNA