La poétesse Y Nhi. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - La cérémonie de remise du prix littéraire suédois Cikada à la poétesse Y Nhi a eu lieu le 30 novembre à Hanoi.

Lors de la cérémonie, Madame l'ambassadeur de Suède au Vietnam, Camilla Mellander, a déclaré que la poétesse Y Nhi était le premier citoyen vietnamien à recevoir ce prix littéraire prestigieux.

«Le Vietnam et la Suède ont des relations de longue date et une longue histoire de collaboration solide dans de nombreux domaines. Au cours de ces dernières années, le programme de coopération au développement de la Suède a fortement privilégié des projets culturels dans de nombreux domaines comme la littérature, la musique, etc. Grâce à cette coopération, les œuvres littéraires de nombreux auteurs vietnamiens ont été traduites en suédois. Grâce à ces œuvres dont celles d’Y Nhi, les suédois ont pu mieux comprendre la terre, l'histoire et la culture du Vietnam», a affirmé Camilla Mellander.

En outre, la diplomate a déclaré que ce prix littéraire contribuait aux efforts de l'Ambassade de Suède au Vietnam de promouvoir les échanges culturels entre les deux pays.

Née en 1944, la poétesse Y Nhi est de la génération des poètes ayant grandi pendant la guerre contre l'impérialisme américain. Depuis 1986, elle est l'un des poètes pionniers dans le renouveau de la poésie vietnamienne à la fois sur le fond et la forme.

Certains de ses poèmes ont été publiés, comme «Nỗi nhớ con đường» (Nostalgie du chemin -1984, imprimé avec Lâm Thi My Da), «Người đàn bà ngồi đan» (La femme assise au tricot - 1985), «Ngày thường» (Une journée habituelle - 1987), «Gương mặt» (Visage - 1991), «Vườn» (Jardin - 1998)... -CPV/VNA