Binh Dinh, 22 décembre (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a décidé d’octroyer une aide de 80 milliards de dôngs et 2.000 tonnes de riz à la province de Binh Dinh, l’une des localités la plus sinistrées par les crues récemment survenues dans le Centre.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc offre des cadeaux aux familles des héros morts pour la Patrie, le 21 décembre dans le bourg de Diêu Tri, district de Tuy Phuoc, province de Binh Binh. Photo : VNA

La tâche urgente, immédiate de l’ensemble du système politique de la province de Binh Dinh consiste à venir en aide en temps opportun aux foyers sinistrés, à réparer rapidement les ouvrages d’infrastructure endommagés, à prévenir l’apparition de maladies, et à s’associer pour le retour à l’école des élèves affectés, a-t-il souligné.
 
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, à la tête d’une mission gouvernementale venue le 21 décembre prendre la mesure des dégâts et diriger le règlement des conséquences de la catastrophe, a exhorté à mobiliser les aides, de sorte que les sinistrés du Centre ne souffrent ni du froid ni de la faim.
 
Il est allée notamment inspecter les sections de digue endommagées de la rivière La Tinh, dans l’hameau d’An Xuyên 3, commune de My Chanh, district de Phu My, et le quai maçonné le long de la rivière Hà Thanh, commune de Luât Lê, bourg de Diêu Tri, district de Tuy Phuoc.
 
Le chef du gouvernement a offert des cadeaux aux propriétaires des maisons emportées par les brutales inondations provoquées par les pluies diluviennes, et souhaité qu’ils redoublent d’efforts pour surmonter les difficultés, retrouver une vie normale et rétablir la production au plus tôt.
 
Il a également donné instruction au ministère de l’Agriculture et du Développement rural de mutualiser des efforts de mise en œuvre de la campagne d’hiver-printemps des huit provinces touchées par les inondations dans le Centre.
 
Depuis la mi-octobre, les provinces allant de Thua Thiên-Huê à Khanh Hoa subissent cinq vagues de pluies et crues consécutives. Au moins, les intempéries ont fait au moins 111 morts et disparus, 121 blessés.
 
Les localités touchées ont proposé au gouvernement d’examiner et d’octroyer des aides d'urgence : 5.850 tonnes de riz et 5 tonnes d’aliments secs, 8 tonnes de cloramin B, 300 tonnes de semences de riz, 20 tonnes de semences de maïs, 5 tonnes de légumes.
 
De plus, elles ont sollicité une aide totale de 102 milliards de dôngs pour soutenir l’agriculture et l’aquaculture, et de 1.282 milliards de dongs supplémentaires pour régler les conséquences en matière d’infrastructures, de transport et d’irrigation. – VNA