Inauguration d'un building hight-tech au sein de l’Hôpital central de dermatologie. Photo: VNA

 

Hanoi (VNA) – Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a hautement apprécié ​la "grande avancée" du ministère de la Santé (MOH) ​en matière de santé publique, comme ses contributions importantes ​aux réalisations ​du pays durant 2015.

Assistant vendredi à la conférence de bilan du MOH, le chef du gouvernement ​a demandé à ce dernier de prêter une attention particulière à ​sa direction ​de la médecine préventive et ​des soins ​de base de la population, en s'assurant que cette dernière ait accès ​à des services de qualité.

Par ailleurs, le MOH est recommandé de prendre toutes initiatives pour prévenir les maladies et épidémies, de renforcer les dépistages afin d'endiguer rapidement celles-ci, ainsi que d'améliorer la qualité des infirmeries communales, de développer vigoureusement le modèle du médecin de famille, et de coopérer, en outre, avec les ministères et secteurs concernés pour assurer la sécurité alimentaire.

Parallèlement, il devra poursuivre ses efforts de réduction de la surcharge des établissements sanitaires, développer fortement le réseau d'hôpitaux satellites..., ​et veiller à la formation de médecins compétents sur le plan professionnel comme déontologique.

Le Premier ministre a également demandé au MOH de prêter une attention particulière au tâches en matière de démographie et de planning familial pour répondre aux futurs besoins du pays en ressources humaines, ainsi qu'à l'assurance-santé ​afin d'assurer une égalité sociale dans la santé publique, et ​de r​éorganiser ​le réseau d'établissements sanitaires du niveau de district.

Selon la ministre de la Santé Nguyen Thi Kim Tien, en 2015, le secteur ​de la santé a mis en œuvre de manière active et syn​ergique des ​mesures ​globales destinées à réduire la surcharge des établissements ​hospitaliers de ressort central, à développer des hôpitaux satellites et a continué de mettre en ​oeuvre des programmes-cibles nationaux. -VNA