Le Premier ministre cambodgien Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sen. Photo: Internet
Hanoi (VNA) – Le Premier ministre cambodgien Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sen, à la tête d’une haute délégation du gouvernement royal du Cambodge, a commencé le 20 décembre sa visite officielle de deux jours au Vietnam, sur invitation de son homologue vietnamien Nguyen Xuan Phuc.

Il est accompagné, entre autres, du général Tea Banh, vice-Premier ministre et ministre de la Défense nationale, du ministre d’Etat Prak Sokhonn, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, du ministre d'Etat chargé des Affaires frontalières Var Kimhong, du ministre d’Etat chargé de missions spéciales Him Chem, des ministres du Développement rural Ouk Rabun, des Mines et de l’Energie Suy Sèm, du Commerce Pan Sorasak, de l’Agriculture, des Forêts, de la Chasse et de la Pêche Veng Sakhon.

Le Vietnam et le Cambodge ont officiellement établi des relations diplomatiques le 24 juin 1967, événement qui a ouvert une nouvelle période du développement des relations entre les deux pays.

Les relations bilatérales ne cessent de s'épanouir dans divers secteurs, notamment dans l'économie, le commerce et l'investissement. Le Vietnam est le 5e parmi les 50 pays et territoires investissant au Cambodge, avec un fonds d'investissement de 2,86 milliards de dollars dans 183 projets. ​Le Cambodge compte 12 projets opérationnels d'un fonds de plus de 54 millions de dollars, se classant 49e parmi les 103 pays et territoires investissant au Vietnam.

En 2015, le commerce bilatéral s'est chiffré à 3,37 milliards de dollars, soit une hausse annuelle de 0,2%, et en octobre 2016, à 2,382 milliards de dollars.

Le Vietnam et le Cambodge maintiennent des mécanismes de coopération bilatérale comme 14 éditions du Comité mixte Vietnam-Cambodge ​de coopération économique, culturelle, scientifico-technique et 8 éditions de la réunion de coopération et de développement des localités frontalières.

Les deux parties ont mené à bien l'échange d'informations, le règlement des affaires survenues le long de la frontière commune, le renforcement des patrouilles communes en mer, la coopération dans la recherche et le rapatriement des restes des soldats volontaires vietnamiens tombés au Cambodge.

Les deux parties s'efforceront d'achever ​au plus tôt la délimitation et le bornage de leur frontière terrestre. -VNA