Hanoi (VNA) - Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé le 25 août à Hanoï au Conseil d'affaires États-Unis - ASEAN (US-ABC) d’aider les entreprises vietnamiennes à améliorer leur compétitivité et de donner des conseils pour son gouvernement dans le pilotage du développement national.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (gauche) reçoit le 26 août à Hanoï le président et directeur exécutif de l'US-ABC, Alexander Feldman. Photo: VNA

Recevant une délégation des entreprises du Conseil d’affaires États-Unis - ASEAN (US-ABC), conduite par son président et directeur exécutif Alexander Feldman, en visite de travail au Vietnam, le dirigeant vietnamien a souligné que les relations de coopération Vietnam - États-Unis, en particulier dans l'investissement et le commerce, avaient fait des progrès au cours de la dernière décennie.

Il a hautement apprécié l'assistance et la coopération des entreprises américaines avec leurs homologues vietnamiens, en particulier l'aide ​prodiguée par l'intermédiaire de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam (VCCI).

Le chef du gouvernement vietnamien a déclaré que son gouvernement ​était en train de changer son style de leadership dans le but de servir au mieux les habitants et entreprises et ​accélérait les réformes administrative et politique afin de créer un environnement institutionnel plus transparent et compétent - un facteur crucial pour ​inciter les investisse​urs étrangers à ​injecter des fonds au Vietnam.

"Avec ces efforts, le gouvernement vietnamien veut montrer sa ferme intention de ​faciliter la mise en œuvre effective de l'Accord de partenariat transpacifique (TPP) et ​les activités des investisseurs étrangers en opération dans le pays", a souligné le Premier ministre.

Il a noté que son gouvernement avait élaboré un dossier pour la ratification du TPP qui devrait être approuvé lors de la prochaine session de l’Assemblée nationale, en octobre prochain.

Au nom des entreprises de l'US-ABC, Alexander Feldman a annoncé que la délégation qui l'accompagne au Vietnam comprenait ​les représentants de 37 grandes entreprises ​américaines, preuve de l'attention que portent ces dernières dans la recherche des opportunités d'investissement dans ce pays de l’Asie du Sud-Est.

"Les entreprises américaines veulent contribuer au développement économique du Vietnam et assureront leur responsabilité sociale en opérant ici", a-t-il assuré.

"Le TPP est un jalon important dans la promotion des relations de commerce et d'investissement des pays", a-t-il estimé, ajoutant que le Vietnam, les États-Unis et les entreprises des deux pays appu​yaient fortement l'expansion des liens économiques, commerciaux et d'investissement. Par conséquent, les entreprises américaines espèrent que le Vietnam ​ratifiera bientôt cet accord.

Lors de la rencontre, les entreprises américaines ont apprécié l’environnement des affaires du Vietnam, promettant d’élargir leur production dans le pays.

Le même jour, le vice-président de l’Assemblée nationale (AN) vietnamienne, Phung Quôc Hiên, a également reçu la délégation d’entreprises américaines.

Le vice-Président de l’AN, Phùng Quôc Hiên (droite), et le président du Conseil des Affaires États-Unis - ASEAN, Alexander Feldman. Photo: daibieunhandan.

Il a fait l’éloge des contributions substantielles et efficaces du Conseil des Affaires États-Unis - ASEAN ainsi que des entreprises américaines au Vietnam au développement du partenariat intégral bilatéral.

"Le Vietnam crée toujours les meilleures conditions possibles en faveur des investisseurs étrangers, ​américains compris", a-t-il dit en affirmant que l’AN vietnamienne cherche d’ores et déjà à perfectionner le système juridique, ce qui inclut les lois relatives au statut d’économie de marché.

Il a demandé aux entreprises américaines opérant au Vietnam de tenir compte de la protection de l’environnement, de la responsabilité sociale et d’aider le Vietnam dans la formation des ressources humaines et le transfert de technologies au service du développement durable.

Concernant le TPP dont le Vietnam et les États-Unis sont signataires, Phung Quôc Hiên a fait savoir que l’AN vietnamienne envisageait d’approuver le plus tôt possible cet accord commercial. Il a également souhaité que les États-Unis le ratifient, dans les plus brefs délais, pour répondre aux intérêts économiques et politiques communs des pays membres.

Alexander Feldman a, de son côté, apprécié le rôle de l’Assemblée nationale vietnamienne dans la promotion de l'économie locale, ainsi que les conditions optimales données aux activités des entreprises américaines.

Et d'espérer que le TPP soit ratifié dans un avenir proche afin de générer plus d'opportunités pour les entreprises des deux pays, et ainsi contribuer au renforcement des relations Vietnam - États-Unis. - VNA