Tokyo, 17 janvier (VNA) – De la coopération sur la sécurité maritime à la promotion de l’accord de partenariat transpacifique (TPP) en passant par l’engagement d’aide, de grands titres japonais ont abondamment couvert la visite officielle au Vietnam du Premier ministre Shinzo Abe.
 
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (gauche) et son homologue japonais Shinzo Abe passent en revue la garde d’honneur de l’Armée populaire du Vietnam, le 16 janvier à Hanoi. Photo : VNA
Le Japan Times, le Yomiuri, le Nihon Keizai, le Sankei ont mis en exergue les relations d’amitié et de coopération efficaces entre le Vietnam et le Japon, qui sont traduites notamment par l’entente des deux pays sur une série de questions.

Le chef du gouvernement japonais a déclaré lundi 16 janvier à Hanoi que le Japon fournira six patrouilleurs au Vietnam pour aider le pays à renforcer sa capacité de patrouille en Mer Orientale.

La fourniture de ces navires de patrouille vise à aider le Vietnam à défendre les principes principaux immuables comprenant la liberté de navigation maritime, le respect du droit et le règlement des désaccords par les mesures pacifiques, a fait savoir la presse japonaise citant le Premier ministre Shinzo Abe.

Selon la presse japonaise, le chef du gouvernement vietnamien s’est félicité des engagements pris par son homologue japonais, et a souligné que les deux pays ont convenu de la nécessité de maintenir la sécurité en Mer Orientale, de promouvoir la résolution pacifique des différends, conformément au droit international.

Les deux dirigeants ont souhaité lors de leur entretien, lundi 16 janvier à Hanoi, que le TPP soit mis en œuvre dans les meilleurs délais, et se sont engagés à consentir leurs efforts pour maintenir ce vaste projet de libre-échange qui ambitionne de regrouper 40% du PIB mondial.

Le Premier ministre Shinzo Abe a souligné que le Japon et le Vietnam devraient s’efforcer de mettre en place un marché libre et équitable sur la base des règles.

Selon le Nikkei, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a affirmé à son homologue Shinzo Abe que le Vietnam qualifiait le TPP d’un traité important et faisait progresser des préparatifs nécessaires à la ratification de ce document.

Tokyo a également promis une nouvelle offre de prêts totalisant 120 milliards de yens (environ 1,05 milliard de dollars) pour soutenir les programmes de développement des infrastructures au Vietnam, dont un projet d’évacuation des eaux, un autre de développement du technopôle de Hoà Lac, en banlieue de Hanoi, des systèmes électriques et de traitement des déchets.

En qualité du plus grand donateur du Vietnam, du deuxième investisseur étranger et d’un des partenaires commerciaux principaux du Vietnam, le Japon est en train de devenir un allié important de ce pays, a encore estimé la presse japonaise. – VNA