vendredi 18 août 2017 - 06:32:27

Le PM reçoit le ministre chinois de la Sécurité publique

Imprimer

Le Premier ministre Nguyên Tân Dung qui a reçu mardi à Hanoi le conseiller d'Etat chinois et ministre de la Sécurité publique, Meng Jianzhu, a plaidé pour le développement et l’approfondissement des relations entre les deux pays.

Le Vietnam et la Chine sont de bons voisins et jouissent d'une amitié traditionnelle et de longue date, il leur incombe d’oeuvrer pour promouvoir, préserver, développer, approfondir et de rendre de plus en plus efficaces leurs relations qui ont été cultivées par les générations des dirigeants vietnamiens et chinois, a-t-il déclaré.

Le chef du gouvernement vietnamien a apprécié la coordination et la coopération étroites entre les ministères de la Sécurité publique vietnamien et chinois, notamment dans la lutte contre la criminalité à la frontière vietnamo-chinoise.

L'Etat vietnamien prend toujours en haute considération les relations de coopération avec la Chine et s'efforcera, de concert avec la Chine, de resserrer les relations bilatérales dans divers domaines pour les intérêts des deux parties, a-t-il encore indiqué.

Soulignant que des conceptions différentes sur le problème de la Mer Orientale existent dans les relations Vietnam-Chine, Nguyên Tân Dung a invité les deux pays à discuter et à négocier dans l’esprit de camaraderie, de fraternité et des accords atteints par leurs hauts dirigeants et sur la base du droit international, pour trouver une solution satisfaisante, durable et acceptable par les deux pays et ne pas laisser ce problème affecter leurs relations bilatérales

De son côté, Meng Jianzhu a fait grand cas de la coopération entre les deux ministères de la Sécurité publique chinois et vietnamien, notamment dans la lutte contre la criminalité liée à la drogue, la traite humaine, le trafic d'armes, la cybercriminalité dans les régions à la frontière commune.

Partageant la même opinion avec le Premier ministre Nguyên Tân Dung sur le problème de la Mer Orientale, il a estimé que les deux parties doivent discuter, négocier pour trouver une solution satisfaisante, durable et acceptable par les deux parties. Il s'est déclaré convaincu que le problème de la Mer Orientale n'affecterait pas les relations gobales entre la Chine et le Vietnam.

Le même jour, le ministre chinois de la Sécurité publique, Meng Jianzhu, et son homologue vietnamien, Trân Dai Quang ont co-présidé la 3 e Conférence sur la coopération dans la prévention et la lutte contre la criminalité.

Les deux ministres ont estimé que depuis septembre 2010, les deux parties ont activement réalisé les conceptions communes, mené à bien leur coopération dans la lutte contre la criminalité, travaillé ensemble pour protéger la paix et de la stabilité des régions à la frontière vietnamo-chinoise.

Ils se sont accordés pour continuer la coopération bilatérale dans la lutte contre le terrorisme, la criminalité transnationale, le trafic d'armes et de matières explosives, la traite de femmes et d'enfants, le jeu d'argent, la production, le transport et le trafic de drogue et d'autres crimes. –AVI
Vos commentaires sur cet article ...
Autres