La présidente du Sénat belge Christine Defraigne et le Premier ministre Nguyen Tan Dung. Photo : VNA

Hanoi, 4 novembre (VNA) - Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a suggéré que le Vietnam et la Belgique ​appliquaient effectivement les accords de coopération convenus et développaient de nouveaux programmes de coopération.

Lors de sa rencontre le ​3 novembre à Hanoi avec la présidente du Sénat belge Christine Defraigne, en visite officielle au Vietnam, le chef du gouvernement vietnamien a estimé que les résultats de la coopération Vietnam-Belgique ​n'étaient pas encore à la hauteur des potentiels et des atouts des deux pays.

Il a appelé ​à une coopération plus profonde et efficace entre les deux pays, en particulier dans l'économie, le commerce et l'investissement, pour leur intérêt et leur développement.

Il a exprimé sa conviction que cette visite ​est une étape importante, contribuant activement à l'amélioration des relations de coopération entre les deux assemblées et, plus ​généralement les deux pays.

Il a exprimé ses remerciements pour la ratification par la Belgique de l'accord de partenariat et de coopération intégral (APC), avant d'ajouter que l'Accord de libre-échange Vietnam-UE ​devrait être signé ce mois-ci. Il a appelé la Belgique à l'approuver dans le meilleur délai.

L’accord a une signification importante car il va ouvrir des possibilités de coopération plus large entre le Vietnam et l'UE, ​dont la Belgique, a-t-il dit.

Le chef du gouvernement vietnamien a estimé qu’en dehors de l'économie, les deux pays devraient intensifier leur coopération dans la culture, les affaires sociales, les sciences et les technologies, la formation des ​ressources humaines, ​la santé, l'éducation et la formation.

Il a souhaité que la Belgique accordait plus de bourses à des étudiants vietnamiens et créait des conditions favorables ​à la communauté vietnamienne.

De son côté, Mme Christine Defraigne s’est réjouie des grands progrès d​e la coopération entre les deux pays lors de ces derniers temps, en particulier dans l'investissement et le commerce.

Elle ​s'est dite convaincue qu’avec de bonnes relations politiques et diplomatiques, ainsi que la bonne volonté et la détermination des deux pays, ​la coopération bilatérale se développe​rait heureusement dans l'avenir.

Elle a appelé le gouvernement vietnamien à soutenir les entreprises belges ​dans la recherche d'opportunités d'investissement au Vietnam.

La Belgique est prête à coopérer avec le Vietnam dans les ​secteurs ​de l'éducation et la formation, de la protection de l'environnement, ​du traitement de la pollution, de la santé et de la pharmacie, a-t-elle affirmé.

Appréciant vivement le dynamisme des Vietnamiens en Belgique, Mme Christine Defraigne a promis que​ son pays créerait les meilleures conditions possibles à leurs études ​et leur travail. Le Sénat belge soutient toujours les activités de coopération entre les deux gouvernements, a-t-elle conclu. - VNA