Le PM Nguyen Xuan Phuc, de concert avec les délégués, s'est engagé à conjuguer les efforts "Pour un delta du Mékong prosp​ère et ​s'adaptant aux changements climatiques". Photo: VNA 

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a prononcé un discours ​à l'ouverture du Forum du delta du Mékong 2016, lundi 27 juin à Ho Chi Minh-Ville.

Dans son discours, le Premier ministre a souligné que le delta du Mékong s'orientait vers l'objectif de devenir une région ayant une économie agricole intelligente, durable et à valeur ajoutée élevée en Asie du Sud-Est, puis en Asie.

"Le delta du Mékong est le premier grenier à riz ​du pays, représentant 90% d​e son volume de riz à l'exportation et un cinquième du volume de riz du monde. La chute de la production dans cette région est non seulement une question préoccupante pour le Vietnam mais aussi affecte le prix et la sécurité alimentaires d​ans le monde". Aussi Nguyen Xuan Phuc a-t-il appelé les institutions financières, les partenaires étrangers à joindre leurs forces avec le gouvernement vietnamien et la population du delta  pour faire face aux catastrophes naturelles.

Selon le chef du gouvernement, le développement socio-économique de cette région ne correspond pas à ses potentiels et le niveau de vie de la population laisse encore à désirer. Il manque une coopération efficace entre les localités, une stratégie de développement industriel appropriée, un renouvellement dans les exportations et un label du riz vietnamien à exportation.

C'est pourquoi Nguyen Xuan Phuc a demandé d'établir ​des liens entre les localités pour valoriser leurs propres atouts, d'accélérer l'intégration internationale, d'appliquer les technologies dans l'aquaculture, la riziculture et l'arboriculture. Il a recommandé une alliance entre les universités du Nam Bo Occidental et celles du pays comme de l'étranger pour améliorer la qualité des ouvrages d'étude.

Estimant les assistances de la Banque mondiale (BM), il a souhaité que cette organisation poursuive l'octroi ​de crédits prioritaires au Vietnam et affirmé que le gouvernement vietnamien coopérait efficacement avec la BM, les gouvernements, les organisations internationales pour régler les problèmes du delta du Mékong.

Présente au forum, la vice-présidente de la BM chargée de l'Asie de l'Est et du Pacifique, Victoria Kwakwa, a informé des effets de la salinisation chronique sur le quotidien des locaux comme sur la production agricole. Selon elle, le forum permet aux partenaires étrangers, aux ministères et secteurs vietnamiens de conjuguer leurs efforts pour trouver des mesures d'assistance pertinentes.

Durant deux jours, les délégués discutent des mesures de résilience aux changements climatiques, de l'élaboration de stratégies d'adaptation aux catastrophes naturelles et de la coopération entre localités, ministères et secteurs concernés.

Ce forum​ sur le thème "Pour ​​un delta du Mékong prospère et ​s'adaptant aux changements climatiques" est organisé par la BM, les ministères vietnamiens de l'Agriculture et du Développement rural, des Finances, du Plan et de l'Investissement, les ambassades d'Australie et des Pays-Bas et l'Union internationale pour la conservation de la nature. -VNA