Le Premier ministre Nguyen Tan Dung et le président de la Chambre des conseillers du Japon, Masaaki Yamazaki (gauche). Photo: baochinhphu.vn
Hanoi (VNA) - Le gouvernement et la population ​du Vietnam feront de leur mieux pour renforcer les relations entre les deux organes législatifs vietnamien et japonais ​au service de la coopération entre les deux gouvernements ​en tous domaines.

C’est ce qu’ a déclaré le Premier ministre Nguyen Tan Dung en recevant, mardi à Hanoi, le président de la Chambre des conseillers du Japon, Masaaki Yamazaki, en visite officielle au Vietnam.

Appréciant les résultats de l’entretien entre Masaaki Yamazaki et le président de l’Assemblée nationale vietnamienne Nguyen Sinh Hung, le Premier ministre Nguyen Tan Dung s’est déclaré convaincu que ​cette visite contribue​ra activement à l’amélioration de l’efficacité de la coopération parlementaire bilatérale comme au développement de l’amitié des deux peuples.

M. Nguyen Tan Dung a demandé aux deux parties de renforcer davantage leur coopération dans la politique et la diplomatie, la défense et la sécurité, l’agriculture, l’éducation, le commerce et l’investissement, ainsi que leur collaboration au sein des forums internationaux.

Le Vietnam souhaite que la Diète et le gouvernement japonais continuent d’​accorder des aides publiques ​au développement pour la construction d'infrastructures au Vietnam, ainsi que de faciliter l’accueil des aides-soignants, des étudiants et des travailleurs vietnamiens, a-t-il ajouté.

Le dirigeant vietnamien a également demandé au président de la Chambre des conseillers du Japon d’accélérer ​la préparation de l'ouverture en 2016 de l’Université Vietnam-Japon.

Concernant la situation en Mer Orientale, M. Nguyen Tan Dung a souligné que le maintien de la paix et de la sécurité en Mer Orientale était nécessaire pour tous les pays régionaux, ​comme pour la communauté internationale, ​afin que la navigation maritime suive un cours normal dans cette région.

M. Nguyen Tan Dung a réaffirmé la position du Vietnam présentée lors du Sommet d’Asie de l’Est, demeurant que les pays concernés et la communauté internationale devraient régler la question de la Mer Orientale par des mesures pacifiques, conformément à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM 1982), pour la paix et la stabilité dans la région comme dans le monde.

M. Masaaki Yamazaki a tenu en haute estime le fort développement du Vietnam ces derniers temps, notamment en matière d'infrastructures, avant de s’engager à contribuer à l’intensification du partenariat stratégique entre les deux pays. -VNA