dimanche 20 août 2017 - 20:31:19

Le PM Nguyen Tan Dung participe au Sommet Mékong-Japon

Imprimer

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a participé mercredi à Nay Pyi Taw, capitale du Myanmar, au 6e Sommet Mékong-Japon, en présence des dirigeants du Cambodge, du Laos, du Myanmar, de Thaïlande et du Japon.

Dans son discours prononcé à cette occasion, Nguyen Tan Dung a souligné l'importance de la connectivité interrégionale, c'est-à-dire entre la subrégion du Mékong et d'autres régions, afin d'aider les pays riverains à s'intégrer de plus en plus profondément à la région comme au monde. Il a demandé au gouvernement japonais de soutenir l'étude de faisabilité sur la création de nouvelles lignes, la connexion entre les Couloirs économiques Sud et Est-Ouest, le sous-continent indien et l'Asie du Sud.

Insistant sur l'importance d'un développement économique tenant compte des enjeux environnementaux, le chef du gouvernement vietnamien a demandé au gouvernement japonais d'aider davantage la Commission du Mékong, notamment dans les études sur la gestion et le développement durable des ressources du Mékong dont l'évaluation des impacts des barrages hydroélectriques.

Il a estimé qu'outre la coopération au niveau gouvernemental entre le Japon et les pays riverains du Mékong, il faut promouvoir celle entre entreprises et localités notamment dans l'agriculture, l'aquaculture...

A cette occasion, le Premier ministre Nguyen Tan Dung a remercié le gouvernement japonais de ses soutiens précieux ces derniers temps, avant de réaffirmer l'engagement du Vietnam au sein de la coopération Mékong-Japon pour le développement durable, la paix, la stabilité et la prospérité de la région.

Lors du 6e Sommet Mékong-Japon, les participants ont convenu d'intensifier la connectivité dans la région du Mékong au service de l'édification de la Communauté de l'ASEAN en 2015, avec une attention particulière accordée au développement des couloirs économiques et des nouvelles lignes reliant la subrégion du Mékong et le sous-continent indien.

Ils se sont accordés pour élaborer la "Vision du développement industriel du Mékong", afin d'accélérer la formation des chaînes de valeur régionales et de favoriser les activités d'affaires entre la subrégion du Mékong et le Japon. La coopération au développement durable de la subrégion du Mékong via la promotion d'une croissance à faible émission de carbone, la prise en considération des enjeux environnementaux et sociaux dans le développement, le renforcement des capacités de résilience au changement climatique et la préservation de l'environnement naturel de la subrégion du Mékong ont été approuvés à l'unanimité.

Les dirigeants ont réaffirmé l'importance vitale de la bonne gestion et du développement durable des ressources d'eau du Mékong, avant de s'engager à renforcer la coopération avec les organisations régionales et internationales, notamment la Commission du Mékong.

Le 6e Sommet Mékong-Japon a rendu publique une Déclaration commune et a approuvé l'organisation du 7e Sommet en juillet 2015 au Japon. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres