samedi 19 août 2017 - 09:00:46

Le PM Nguyen Tan Dung parle business en Australie

Imprimer

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung et la haute délégation du gouvernement vietnamien ont eu mardi 17 mars à Sydney un dialogue avec des entreprises vietnamiennes et australiennes sur le développement économique du Vietnam comme sur les opportunités et perspectives de la coopération bilatérale.


Ce colloque a suscité l'attention d'une centaine d'importantes entreprises vietnamiennes et australiennes des secteurs de la banque, de la finance, de l'énergie, du pétrole et du gaz, et l'exploitation minière.


Le chef du gouvernement vietnamien a présenté un panorama du développement de l'économie vietnamienne. D'un pays sous-développé, celui-ci est devenu aujourd'hui un pays de revenu moyen doté d'une économie dynamique, et en pleine intégration à la région comme au monde. En 2014, il a bénéficié d'une croissance de près de 6 %, et reçu à ce jour près de 300 milliards de dollars d'investissement direct étranger correspondant à environ 18.000 projets de plus de 100 pays et territoires. Actuellement, plus de 100 des premiers groupes mondiaux ont investi au Vietnam qui est devenu une destination attrayante et de confiance pour les investisseurs...


Pour attirer plus rapidement et plus efficacement l'investissement étranger, le gouvernement vietnamien continue de perfectionner les mécanismes d'une économie de marché, d'assurer une concurrence loyale, saine, ouverte et transparente entre les entreprises vietnamiennes et étrangères conformément à ses engagements pris dans le cadre de son intégration au monde, a souligné le Premier ministre Nguyen Tan Dung.


Le Vietnam affirme poursuivre son intégration de plus en plus profonde à l'économie mondiale à travers ses engagements pris envers l'Organisation mondiale du Commerce et dans les accords de libre-échange (ALE) bilatéraux et multilatéraux auxquels il est partie. Actuellement, le Vietnam est partie à huit ALE en vigueur et en négocie d'autres, dont plusieurs de nouvelle génération, plus exigeants, en vue d'instituer un environnement d'investissement et de commerce compétitif au sein de l'ASEAN, ainsi qu'un cadre juridique conforme aux pratiques du commerce international..., a-t-il ajouté.


M. Nguyen Tan Dung a précisé que le Vietnam se consacre à réaliser trois percées stratégiques pour attirer et développer davantage l'investissement, le commerce, et donc son économie. Il continue également d'assurer sa stabilité sociopolitique et la défense des intérêts légitimes des investisseurs, vietnamiens comme étrangers, de perfectionner l'Etat de droit, de garantir et de promouvoir la liberté et la démocratie au profit du peuple, y compris sur le plan économique et politique, les considérant non seulement comme des objectifs mais comme des facteurs d'un développement rapide et durable de son économie.


Il a affirmé ensuite que le gouvernement vietnamien crée toujours des conditions favorables aux investisseurs vietnamiens et étrangers en vue de leur permettre de mener une activité durable au Vietnam conformément à la Constitution et à la loi.


Le Premier ministre a répondu à de nombreuses questions d'entreprises et d'investisseurs australiens sur les perspectives, les opportunités et le renforcement des relations de partenariat intégral entre le Vietnam et l'Australie, notamment par la promotion de la coopération dans des domaines potentiels comme l'exploitation minière, l'énergie, la chimie, l'agriculture, la banque et la finance, l'éducation, et autres services de qualité.


Le gouvernement vietnamien soutient la participation des entreprises australiennes au processus de restructuration économique du Vietnam, notamment dans celles des secteurs de pointe de l'Australie comme l'énergie, les infrastructures de télécommunications, l'éducation et la formation, l'agriculture et la finance, a-t-il dit.


Concernant les activités d'achats de créances, M. Nguyen Tan Dung a souligné qu'il s'agit d'une mesure très importante qui, avec d'autres mesures mises en oeuvre synergiquement, permettront de diminuer rapidement le ratio de créances douteuses du système bancaire vietnamien. Il a affirmé qu'actuellement, ce ratio qui est de l'ordre de 5 % devrait passer à moins de 3 % d'ici à fin 2015, avant d'inviter les investisseurs étrangers, notamment d'Australie, à participer au marché financier du Vietnam, plus particulièrement aux transactions sur créances issues du marché immobilier et des projets de production et de commerce.


Dans le cadre de ce dialogue, des entreprises vietnamiennes et australiennes ont signé de nombreux accords de coopération dans la formation de ressources humaines, l'export, la fourniture de matières premières et l'échange de produits agricoles... Les entreprises vietnamiens et australiennes ont souhaité que leurs gouvernements définissent au plus tôt un programme d'actions concret afin de continuer d'accélérer leur coopération dans le cadre du partenariat intégral de ceux-ci, ainsi que de créer de nouvelles opportunités leur permettant d'élargir la coopération au développement dans le commerce et l'investissement.


Le même jour, le Premier ministre Nguyen Tan Dung a rencontré des entreprises australiennes spécialisées dans les télécommunications, l'exploitation de minerais, le secteur bancaire, l'énergie...


Lors de sa rencontre avec des représentants de l'entreprise australienne de télécommunications Telstra, il a salué l'intérêt de cette dernière pour l'actionnarisation de MobiFone, demandant à celles-ci de définir un plan de coopération concret pour le soumettre à son gouvernement.


Le Premier ministre a également affirmé son soutien de la coopération entre le groupe Rio Tinto et le groupe vietnamien des industries du charbon et des minerais Vinacomin, en particulier dans la modernisation d'usines d'aluminium au Vietnam.


Il a déclaré en outre à la banque australienne CBA que le Vietnam favorisait toujours la participation des investisseurs étrangers à la restructuration des organismes de crédit faibles, rappelant la volonté du Vietnam de développer sa coopération avec l'Australie dans la modernisation de son secteur bancaire et l'amélioration des compétences professionnelles des ressources humaines de ce dernier.


En rencontrant des représentants de l'ANZ, Nguyen Tan Dung s'est déclaré convaincu que les banques australiennes et néo-zélandaises contribueront encore plus au développement socioéconomique de son pays, comme à ses relations économiques avec l'Australie et la Nouvelle-Zélande.


Avec Origin Energy, il a souligné que le Vietnam encourageait les groupes d'énergie mondiaux à venir investir sur son sol. Il a également demandé au groupe du pétrole et du gaz Santos d'étudier la possibilité d'approvisionner le Vietnam en gaz naturel liquéfié sur le long terme, et de rechercher des opportunités dans d'autres secteurs.


Lundi après-midi, le Premier ministre Nguyen Tan Dung a eu une rencontre avec des Vietnamiens de Sydney. Se réjouissant de l'amélioration de leurs conditions de vie, et de leurs contributions au développement local comme de leurs efforts pour l'édification et la défense de leur pays d'origine, il leur a souhaité de nouveaux succès pour contribuer au développement de l'amitié entre le Vietnam et l'Australie. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres