jeudi 17 août 2017 - 20:55:18

Le PM Hun Sen salue les bonnes relations entre le Cambodge et la Thaïlande

Imprimer

Le Premier ministre cambodgien, Hun Sen, a exprimé jeudi sa satisfaction devant le maintien de bonnes relations entre les gouvernements, les forces armées et les peuples du Cambodge et de la Thaïlande en dépit des débats survenus lors de l'audience de la Cour Internationale de Justice de La Haye (CIJ) concernant le conflit territorial sur la zone du temple de Preah Vihear.

S'exprimant lors de la cérémonie d'inauguration du nouveau siège de l'administration de la province de Kampot, M. Hun Sen a vivement apprécié la coexistence pacifique des populations vivant le long de la frontière entre les deux pays, leur accueil en paix du Nouvel An, ainsi que le maintien des échanges populaires dans cette région.

Les deux pays doivent régler pacifiquement ce différend devant la CIJ et ne laisser de petits problèmes devenir un conflit pour toute la zone frontalière, a-t-il affirmé.

L'ancien temple de Preah Vihear, un ouvrage du XIe siècle situé à 400 km au nord de la capitale de Phnom Penh, au bord de la frontière avec la Thaïlande, est au centre d'un différend territorial qui dure depuis plusieurs années. En 1962, la Cour internationale de Justice a jugé ce temple comme relevant de la souveraineté du Cambodge, sans cependant clarifier le statut d'une partie de ses environs qui sont donc demeurés revendiqués concurremment par les deux pays. La situation s'est réellement aggravée en 2008 en suite de la reconnaissance de ce temple en tant que patrimoine culturel de l'Humanité, décision que la Thaïlande a rejetée.

Le 15 avril, les débats ont été ouverts entre la Thaïlande et le Cambodge devant la plus haute juridiction de l'ONU, lesquels devraient durer 7 jours avant que la cour se retire en délibéré pour rendre une décision courant octobre 2013. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres