Le bâtiment au 8B, rue Le Truc. Photo: VNA
 

 

Hanoi, 3 novembre (VNA) - Le bâtiment au 8B, rue Le Truc, arrondissement de Ba Dinh, Hanoi, est un cas de violation grave de la loi sur la gestion de la planification architecturale et de l’ordre de construction urbaine, a-t-on appris de la conclusion du Premier ministre lors d’une récente réunion gouvernementale.

Selon le chef du gouvernement, l’investisseur a bravé la loi, n’a pas respecté le permis de construction et a passé outre les exigences des organes compétents. Cette affaire démontre les défaillances de la gestion étatique pour la planification et la construction urbaines.

Le Premier ministre a demandé au Président du Comité populaire municipal d’évaluer exactement les agissements et le degré de violation de l’investisseur, ainsi que de sanctionner sérieusement ses infractions. Il a ordonné au maître d'ouvrage de soumettre aux services compétents un plan détaillé de réparation des violations.

Le Président du Comité populaire municipal devra organiser des inspections pour déterminer, sanctionner sévèrement les organismes et particuliers concernés, et en faire un rapport au Premier ministre ce mois-ci.

Le Premier ministre a également ordonné au ministère de la Construction de collaborer avec les ministères, secteurs et la ville de Hanoi pour proposer des amendements aux règlementations de construction urbaine et d’inspection de la construction, et de se concerter sur le projet de règlementations de gestion de la planification architecturale urbaine conformément à la Planification ​commune de la construction jusqu’en 2030, vision 2050.

Selon les conclusions précédentes de la municipalité, le maître d’ouvrage n’a pas respecté le permis de construction approuvé. Concrètement, il a modifié lui-même la hauteur pour atteindre environ 69m, dépassant de 16m la hauteur permise. La superficie de planchers est de 36.000 m², soit 6.126 m² de plus que stipulé dans le permis de construction (29.874 m²). -VNA