Photo : baogiaothong.vn

 

Hanoi (VNA) – Le Plan national d’action sur le contrôle de la qualité de l’air jusqu’en 2020 et vision 2025, qui vise à surveiller ​étroitement les sources d​'émissions, en particulier de fumées industrielles, a été approuvé par le Premier ministre.

L’objectif est d’améliorer la qualité de l’air et de protéger la santé de l’homme.

Il est nécessaire tout d’abord de bien contrôler les sources d'émissions, notamment dans les secteurs de l'industrie, ​de l’énergie et des transports. Selon le plan, d'ici 2020, 80% des aciéries, des usines de production d'engrais et de produits chimiques auront dû satisfaire aux normes environnementales en matière de traitement de poussières et d'émission de SO2, de NOx et de CO. Et 90% des centrales thermiques devront installer des systèmes d'observation des émissions… Ce plan quadriennal vise en outre à identifier les niveaux de pollution dans les zones urbaines pour avancer des solutions adéquates.

Il comprend également plusieurs tâches et solutions : perfectionnement des mécanismes, politiques et textes juridiques sur le contrôle de la qualité de l’air​, amélioration de la gestion publique​, prévention et réduction des émissions​, diversification des ressources financières pour la gestion de la qualité de l’air​, renforcement de la coopération internationale et de​ la recherche scientifique, supervision ​du respect des règlements sur la protection de l’environnement​, intensification de la communication auprès du public. -VNA