Autoroute Hanoi-Hai Phong. Photo : VNA
 

Hanoi, 5 janvier (VNA) – En participant lundi 4 janvier à une conférence du ministère des Transports et des Communications, le Premier ministre Nguyen Tan Dung lui a demandé d’améliorer sa gestion publique.

Le chef du gouvernement a mis l’accent sur le perfectionnement des institutions, des politiques et des textes juridiques pour une meilleure intégration régionale et internationale, ainsi qu’un meilleur attrait de capitaux.

Il a également souligné l’importance du contrôle et de la supervision pour garantir la qualité et l’emploi efficace des ouvrages. Il est en outre nécessaire d’accélérer la réforme administrative et du personnel, parallèlement à la restructuration des entreprises publiques placées sous la gestion du ministère.

Le Premier ministre a par ailleurs fixé l’objectif de continuer de diminuer le nombre d’accidents de la circulation, ainsi que de morts et blessés.

Lors de cette conférence consacrée au bilan des quatre ans de la Résolution No 13-NQ/TW sur la construction d’infrastructures et aux missions de 2016, Nguyen Tan Dung a salué les réalisations du ministère des Transports et des Communications. Entre 2010 et 2015, de nombreux ouvrages modernes ont été mis en service, tels que ​les projets d’élargissement de la Nationale 1A et du tronçon de la route Ho Chi Minh au Tay Nguyen (Hauts Plateaux du Centre), les autoroutes Hanoi-Lao Cai, Hanoi-Hai Phong, Ho Chi Minh-Ville – Long Thanh – Dau Giay, etc. A ce jour, le pays compte 704 km d’autoroutes, contre 100 km il y a cinq ans et 104 km de plus que l’objectif fixé.

En 2016, le ministère des Transports et des Communications table sur une croissance annuelle de 7-8% du fret et du nombre de passagers en tous types de transports, une chute de 5-10% du nombre d’accidents de la circulation, ainsi qu'un​ recul des embouteillages dans les grandes villes…-VNA