vendredi 18 août 2017 - 12:13:01

Le PM affirme améliorer la compétitivité nationale

Imprimer

Le perfectionnement de l'Etat de droit, des institutions d'une économie de marché et la garantie de la liberté du peuple et de la démocratie sont une force motrice ainsi que des mesures importantes pour améliorer l'efficacité et la compétitivité de l'économie nationale, a déclaré le Premier ministre Nguyen Tan Dung.

Lors du Forum de partenariat au développement du Vietnam (VDPF 2014) organisé vendredi à Hanoi, le chef du gouvernement a souligné que le pays continue son intégration active au monde et de profiter des accords de commerce bilatéraux et multilatéraux, sans compter les négociations en cours d'accords de nouvelle génération.

Il s'agit d'une base pour le gouvernement afin de poursuivre davantage la facilitation du commerce et de l'investissement direct étranger, a-t-il déclaré.

Le Premier ministre a réaffirmé la détermination du gouvernement vietnamien à restructurer l'économie nationale, à changer de modèle de croissance, et à améliorer la compétitivité de l'économie, ainsi que l'équité et le bien-être social.

La lutte contre la corruption sera parmi les premières priorités du gouvernement pour l'année prochaine, a-t-il déclaré.

Le forum, organisé sous le thème "Réforme des institutions économiques, renforcement des capacités d'autonomie et de compétitivité de l'économie du Vietnam", se consacre aux recommandations en matière de réformes institutionnelles du marché et de développement du secteur privé de l'économie.

La directrice de la Banque mondiale au Vietnam, Mme Victoria Kwakwa, a estimé que les conséquences de la crise financière mondiale exigent de tous les pays d'améliorer continuellement leur compétitivité au service du développement économique et de la garantie du bien-être social.

L'amélioration de l'environnement d'investissement a permis au Vietnam de devenir une destination attrayante pour les investisseurs et le 2e pays de plus forte croissance du monde en termes de PIB par habitant durant ces deux dernières décennies, a-t-elle noté.

Avec la promulgation de la Résolution gouvernementale N°19 sur l'amélioration de l'environnement d'affaires et de la compétitivité nationale, ainsi que le vote en 2014 par l'Assemblée nationale de lois importantes, notamment sur la faillite, les entreprises, l'adjudication et l'investissement, c'est le moment idéal pour prendre des mesures de réforme institutionnelle, a souligné Mme Victoria Kwakwa.

Elle a suggéré une intensification de la coordination entre les organes gouvernementaux et de la restructuration des entreprises publiques en privilégiant la qualité, ainsi que l'accélération du règlement effectif des créances douteuses et de la restructuration du système bancaire.

Elle a affirmé que les partenaires de développement resteront aux côtés du gouvernement vietnamien dans la poursuite de ses objectifs de développement.

Lors de ces 20 dernières années, les partenaires au développement ont engagé plus de 80 milliards de dollars d'aides publiques au développement pour le Vietnam, dont plus de la moitié a été déboursée, contribuant considérablement à son développement socioéconomique.

Lors du VDPF 2014, le Premier ministre Nguyen Tan Dung et des représentants des ministères et secteurs ont discuté ouvertement avec les représentants des partenaires au développement et des organisations internationales d'un certain nombre de points concernant les positions et mesures de direction du gouvernement. - VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres