Séance de travail entre le ministre vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural, Nguyên Xuân Cuong, et l’ambassadeur Bruno Angelet, chef de la délégation de l’UE au Vietnam, le 11 septembre, à Hanoï. Photo : nongnghiep.vn.
Hanoï (VNA) - "Le ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural s’efforce de mettre en œuvre les réglementations de l’Union européenne sur la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (IUU) afin de gérer la pêche de manière durable et efficace".

C’est ce qu’a déclaré Nguyên Xuân Cuong, ministre vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural, lors de sa séance de travail tenue lundi 11 septembre à Hanoï avec l’ambassadeur Bruno Angelet, chef de la délégation de l’Union européenne (UE) au Vietnam.

"La mise en œuvre des règlements sur l’IUU est une occasion pour que le Vietnam perfectionne les institutions politiques, les programmes et les projets visant à exploiter les richesses de la mer de manière durable", a affirmé Nguyên Xuân Cuong.

Selon le vice-ministre de l'Agriculture et du Développement, Vu Van Tam, le Vietnam dispose de nombreuses ressources halieutiques. Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural élabore actuellement un plan pour explorer les ressources halieutiques et pour signer la coopération avec d'autres pays visant à organiser l'exploitation légale, à établir des lignes directes afin d’empêcher la pêche illégale, etc.

De plus, le ministère de l'Agriculture et du Développement rural continue de perfectionner le projet de loi sur la pêche (amendé) pour le soumettre à l'Assemblée nationale à la prochaine réunion. L'UE a envoyé en août des experts pour conseiller le Vietnam sur la modification de cette loi. À cet égard, le ministre Nguyên Xuân Cuong a affirmé que l'amendement de la loi sur la pêche imposera la sanction la plus élevée pour progresser vers un développement durable de ​ce secteur. Par ce biais, le Vietnam tentera d'accéder aux recommandations de l'UE sur la mise en œuvre des règlements sur la pêche illicite, non déclarée et non réglementée.

De son côté, l'ambassadeur Bruno Angelet a hautement apprécié les efforts du Vietnam dans la mise en œuvre des règlements sur l’IUU avant de promettre de se coordonner avec le gouvernement vietnamien et le ministère de l'Agriculture et du Développement rural afin d’aider le Vietnam à surmonter les difficultés dans la réalisation des règlements sur l’IUU. -NDEL/VNA