Hanoï (VNA) - Le Têt traditionnel signifie beaucoup. Fête la plus importante de l’année, c’est le temps des retrouvailles en famille, des visites aux proches et amis. Mais ces années dernières, une tendance se dessine : de plus en plus de Vietnamiens profitent de ces congés pour voyager.

Pour les Vietnamiens, le Têt est le temps des retrouvailles en famille. Photo :CTV/CVN

Le Têt Nguyên Dán, nom signifiant le premier jour de l’année, est le moment le plus attendu de l’année au Vietnam. Il englobe l’ensemble des valeurs, des traditions et des croyances du peuple. Pour les Vietnamiens, la signification la plus sacrée du Têt est le «retour à la source». La source ici désigne la famille mais aussi le village natal, le pays d’origine. Une belle tradition transmise de génération en génération et gravée dans le subconscient de chacun.

En cette occasion spéciale, les Vietnamiens, quelle que soit leur profession, l’endroit où ils vivent ou leur âge, nourrissent tous ce souhait commun de se retrouver en famille et de déposer des baguettes d’encens sur l’autel de leurs ancêtres - des offrandes pour rendre hommage aux proches disparus et exprimer leur gratitude envers le Ciel, la Terre et les Génies.

La première journée du Nouvel An lunaire est consacrée à la visite de ses parents et grands-parents, le deuxième jour aux membres de la famille plus éloignés, puis aux enseignants et aux amis le troisième. Le Têt traditionnel est aussi l’occasion de mettre à l’honneur les valeurs communautaires et de faire montre de solidarité à l’égard de son prochain.

Loin des yeux, loin du cœur?

Mais aujourd’hui, la mondialisation met à mal ces traditions. Si la majorité des Vietnamiens reste solidement attachée à tous ces rituels pendant le Têt, de plus en plus profitent de ce moment pour «s’échapper» en partant en voyage, notamment à l’étranger. M. Hoa et Mme Tho, tous les deux retraités, habitent la rue Vu Trong Phung, à Hanoï. Leur fille s’est expatriée en Suède. Pour le Têt du Coq, ils prévoient de la rejoindre afin de la revoir bien sûr, mais aussi de faire un peu de tourisme. Et ils sont tout sauf un cas isolé.

M. Hùng, fonctionnaire : «Les jours fériés du Têt sont une occasion de se consacrer aux loisirs et de se reposer après une année de dur labeur. C’est pourquoi, avec ma famille, nous avons décidé de voyager. Nous avons aussi invité nos amis à venir avec nous». Pour lui, passer le Nouvel An lunaire dans un autre pays devrait lui permettre de découvrir de nouveaux horizons et de «casser la routine».


Les voyages à destination de l’Europe sont très demandés au Têt du Coq. Photo: Vân Du/CVN
Même son de cloche du côté de cette hôtesse d’accueil à Hanoï, qui confie qu’elle partira cette année à Singapour pour faire du shopping. «Singapour est l’un des pays les plus propres du monde. Et puis, il y a la zone de divertissement Genting que je meurs d’envie de visiter. De plus, à cette période, Singapour organise beaucoup de fêtes et de foires. C’est très professionnel», explique-t-elle.

Des envies d’ailleurs parfaitement comprises par les voyagistes, qui se frottent les mains. En se connectant à n’importe quel site Internet, de nombreuses informations concernant les circuits touristiques sont à portée de clic. Les voyagistes appliquent pour l’occasion des promotions sur les circuits à l’étranger.

Les circuits les plus prisés

Depuis le début du 4e trimestre, une kyrielle de tours à l’étranger à l'occasion du congé du Nouvel An lunaire (qui interviendra cette année du 26 janvier au 1er février) est disponible. Les voyages à destination de l’Asie, de l’Europe, des États-Unis et de l’Australie sont très demandés.

Dans le cadre de la Foire touristique le week-end, Vietravel présente chaque semaine des circuits spécifiques promotionnels pour Noël, le Nouvel An et le Nouvel An lunaire. Chaque année, les réservations pour les voyages organisés - y compris de grand standing - vers la Corée du Sud, le Japon, l’Australie, l’Europe de l’Ouest, les États-Unis, augmentent sensiblement. Il en va de même pour les croisières entre Singapour et la Malaisie, les circuits en Thaïlande et au Cambodge.

La Compagnie générale du tourisme de Saigon (Saigontourist) organise, du 5 décembre 2016 au 3 mars 2017, un vaste programme de promotions pour le Nouvel An lunaire 2017 agrémenté d’un jeu-concours pour tous ceux qui souscrivent un voyage durant cette période. Ses clients pourront ainsi tenter de remporter le prix spécial : une croisière sur un paquebot 5 étoiles, mais aussi un bon d’achat de 100 millions de dôngs et de multiples autres prix de valeur.

À noter que côté Vietnam, Saigontourist propose un circuit dans la vallée de Mai Châu (province de Hòa Binh, Nord), une magnifique vallée cernée par les montagnes, pour admirer les vergers multicolores de pruniers et de pêcher en fleurs à l’arrivée du printemps. Idéal pour entamer la Nouvelle Année du bon pied. -CVN/VNA