Le nouveau président du Vietnam, Tran Dai Quang, prête serment. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – L'Assemblée nationale (AN) a élu samedi matin le général Tran Dai Quang, membre du Politburo du Parti communiste du Vietnam (PCV) et ministre de la Sécurité publique, au poste de président de la République.

Lors de la cérémonie de prestation de serment, le nouveau président Tran Dai Quang s'est engagé à "être totalement fidèle à la Patrie, au peuple, à la Constitution de la République socialiste du Vietnam, ainsi qu'à faire tout son possible pour accomplir les tâches confiées par le Parti, l’État et le peuple".

Dans son premier discours devant l'AN, Tran Dai Quang a adressé ses sincères remerciements à cet organe législatif pour l'avoir élu à la présidence, comme pour lui avoir réservé de bons sentiments et de chaleureuses félicitations.

En tant que chef de l’État, président du Conseil de défense et de sécurité, et commandant en chef des forces armées populaires, il s'est de nouveau engagé à déployer tous ses efforts pour servir la Patrie, le peuple, à poursuivre et valoriser la glorieuse tradition d'édification et de protection nationales, les expériences des présidents prédécesseurs, ainsi qu'à renforcer le grand bloc d'union nationale.

Il luttera de manière déterminée et persévérante pour protéger fermement l'indépendance, la souveraineté et l'intégralité territoriale de la Patrie, les intérêts et la sécurité nationale, poursuivra le Renouveau et l'intégration active à l'international, de sorte d'élever la position comme le prestige du Vietnam sur la scène internationale, mais aussi de contribuer dignement à la protection de la paix, de l'indépendance nationale, de la démocratie et des progrès sociaux dans le monde.

Lors du vote à bulletin secret, la nomination de M. Tran Dai Quang à la présidence a été approuvée par 452 voix pour (soit 91,5% des députés de l'AN). -VNA