Chaîne ​de pièces détachées électroniques d​ans une usine de la compagnie japonaise Sankoh Vietnam. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Les entreprises japonaises sont de plus en plus nombreuses à souhaiter investir au Vietnam, a estimé le président de l'Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO), Hiroyuki Ishige.

Selon un rapport sur les activités des entreprises japonaises à l'étranger pour l'année fiscale 2016, le Vietnam, les Etats-Unis et l'Europe de l'Ouest sont les trois débouchés importants du Japon. 7,6% des entreprises japonaises ont choisi le Vietnam comme leur troisième destination d'exportation, après la Chine et les Etats-Unis. Une hausse considérable par rapport à l'année fiscale 2012 où ce taux n'était que de 3%.

Selon la JETRO, le taux d'entreprises japonaises implantées au V​ietnam souhaitant y étendre leurs activité a augmenté deux an​nées consécutives, passant de 32,4% à 34,1%. Le Vietnam se classe 3e parmi les destinations d'investissement des entreprises japonaises souhaitant élargir leurs affaires.

En outre, le Vietnam se classe 3e en termes de marché où les entreprises japonaises souhaitent développer ​des produits à haute valeur ajoutée, 4e dans les activités de recherche et développement et 3e dans le stockage de marchandises.

Hiroyuki Ishige a cité les trois avantages principaux dont peuvent bénéficier les entreprises japonaises  en investissant au Vietnam: stabilité socio-politique, potentiels de croissance et ​bas coût de la main-d’œuvre.

Selon le dirigeant de la JETRO, l'investissement japonais va essentiellement dans la vente au détail, l'hôtellerie, la restauration et la construction.

Le Japon soutient les PME dans leur accès au Vietnam à travers l'organisation de séminaires, ​de consultations, d'études de marché... à Hanoï et Ho Chi Minh-Ville.

La JETRO est en train de mettre en œuvre un projet ​d'assistance aux PME avec la participation de plus de 4.500 entreprises, dont près 400 s'intéressant au Vietnam. -VNA