Il y a 20 ans, le Musée d’ethnographie du Vietnam voyait le jour. Depuis, il a affirmé sa position parmi les musées tant vietnamiens qu’étrangers. L’établissement s’est vu décerner l’Ordre du Travail de première classe pour ses contributions.

Le directeur du Musée d’ethnographie du Vietnam, Vo Quang Trong (gauche), lors de la cérémonie de réception de l’Ordre du Travail de première classe, le 24 octobre à Hanoi. Photo: CVN

Le Musée d’ethnographie du Vietnam s’est vu remettre le 24 octobre à Hanoi l’Ordre du Travail de première classe à l’occasion de son 20e anniversaire. «Le Musée d’ethnographie du Vietnam est un centre de collecte, de recherche et de présentation de la quintessence culturelle vietnamienne, des ethnies minoritaires et des pays de l’ASEAN», a informé son directeur Vo Quang Trong.

«Outre les expositions à l’intérieur des maisons +Tambour+ et +Cerf-volant+, nous nous intéressons beaucoup à la construction de zones d’exposition en plein air pour présenter la culture des ethnies minoritaires du pays. Le Musée d’ethnographie du Vietnam est le premier organisme du Vietnam doté de zones de ce genre», a-t-il informé. Une dizaine d’ouvrages architecturaux d’ethnies minoritaires dont la nhà rông (maison commune), la nhà dài (maison longue), la nhà mô (maison funéraire) des ethnies des hauts plateaux du Centre, outre la maison des Kinh, celle des Cham, Hà Nhi, etc. ont été construites dans un parc de 2 ha.

À ce jour, près de 200 expositions ont été présentées, sans compter des dizaines de «cours de recyclage» et de tables rondes, avec la participation de nombreux experts vietnamiens et étrangers. Les rétrospectives sur la vie contemporaine ont remporté un vif succès.

Près de 4,5 millions de visiteurs en 20 ans

Ces 20 dernières années, le musée a organisé une centaine d’expositions et accueilli près de 4,5 millions de visiteurs, dont plus de 2 millions d’étrangers venus de 70 pays et territoires. Il est devenu une destination de choix pour de nombreux touristes, surtout étrangers. Le Musée d'ethnographie du Vietnam s’est classé à plusieurs reprises dans la liste des musées les plus attrayants en Asie, classement établi par le prestigieux site de voyage Trip Advisor.

Le Musée d’ethnographie du Vietnam est une destination prisée par de nombreux touristes étrangers. Photo: VNA

Par exemple, de nombreux programmes de présentation de métiers traditionnels en rencontrant et échangeant directement avec des artisans ont été organisés. ​Et chaque année, lors du Nouvel An lunaire, de la Journée internationale des enfants (1er juin) et de la Fête de la mi-automne, ll’établissement organise de nombreuses activités pour les enfants, souvent appréciées. Il présente aussi certaines troupes de marionnettes sur l’eau des provinces du delta du fleuve Rouge, qui se font ainsi davantage connaître. «Environ 300 spectacles ont été organisés. Cela contribue à la protection de cet art vietnamien si particulier», a souligné le directeur du Musée d’ethnographie du Vietnam, Vo Quang Trong.

Et d’affirmer que le musée s’intéresse beaucoup à sa coopération avec l’étranger. Outre sa coopération avec la France depuis 1995, il a établi des relations avec les musées de nombreux pays dont ceux de l’ASEAN, des États-Unis, du Japon, de la République de Corée, des Pays-Bas, de la Chine, de l’Italie, etc. Par ailleurs, il a reçu les soutiens des ambassades de Finlande, de Norvège, d’Allemagne et d’Australie au Vietnam, et des organisations internationales dont les Fonds américains Ford et Rockefeller ou encore le Fonds de développement culturel Suède-Vietnam.

À cette occasion, l’ex-directeur du Musée d’ethnographie du Vietnam, Nguyên Van Huy, a reçu l’Ordre du Travail de 2e classe. -CVN/VNA