La majorité des IDE au Vietnam vont dans l’industrie manufacturière. Photo: Finance Plus
Hanoi (VNA) - Nous devons admettre qu'au titre de l'une des tendances régionales, le Vietnam a fait de son mieux ces 8 ou 9 années dernières pour fortement attirer l'investissement et, qu’aujourd'hui, il commence à en retirer les "fruits". L'Indonésie doit suivre cette voie également.

C'est ce qu'a déclaré le ministre indonésien du Commerce, Thomas Lembong lors d’un point de presse organisé après une réunion de cabinet avec le président Joko Widodo.

Dans le récent classement des 14 économies émergentes du FDI Intelligence du quotidien Financial Times, le Vietnam a 6,45 points en matière d’attrait de l’investissement direct étranger (IDE) en 2015, soit presque deux fois plus que le 2e de ce classement, la Hongrie, et plusieurs fois plus que ses concurrents d’Asie du Sud-Est, dont la Malaisie et la Thaïlande.

Selon le ministère vietnamien du Plan et de l’Investissement, lors de ces 8 premiers mois, l’IDE tout compris est estimé à 14,366 milliards de dollars, soit une croissance de 7,7% sur un an. -CPV/VNA