Le projet sis au 8B, rue Lê Truc vu de la place Ba Dinh. Photo: Vnexpress
Le ministère de la Construction a rapporté vendredi au Premier ministre les infractions découvertes dans le projet de centre commercial, bureautique et résidentiel au 8B, rue Lê Truc, arrondissement de Ba Dinh, à Hanoi.

Le maître d’investissement du projet et les organismes habilités à gérer l’ordre de la construction urbaine à Hanoi devraient endosser cette responsabilité, a-t-il déclaré dans une note officielle.

Le ministère de la Construction a également sollicité le chef du gouvernement pour demander au comité populaire de la ville de Hanoi de traiter sérieusement cette construction non conforme au permis de construire délivré.

Cette requête a été présentée après que le ministère s’est coordonné avec le comité populaire de la ville de Hanoi pour contrôler et réviser le processus de réalisation du projet, notamment l’exécution des prescriptions sur la gestion de l’aménagement architectural et l’investissement en construction du projet.

Le ministère a affirmé que ce projet a été déployé conformément à l’option de l’Etat sur le déplacement des établissements de production au centre-ville  et a été rajusté à plusieurs reprises depuis son lancement en 2008 par les décisions des autorités compétentes pour se conformer au plan global de construction de Hanoi approuvé en 2011 par le Premier ministre.

Mais le maître d’investissement, dans la mise en œuvre du projet, n’a pas respecté le permis de construire approuvé : il a modifié la hauteur de l’ouvrage pour atteindre environ 69 m, dépassant de 16m la hauteur permise, ou l’équivalent de 5 étages. La superficie de planchers a augmenté à 36.000 m², soit 6.126 m² de plus que stipulé dans le permis de construire.

Les autorités de Hanoi ont demandé au maître d’investissement de démolir à ses frais la partie de construction non conforme au permis de construire délivré. – VNA