vendredi 18 août 2017 - 02:30:50

Le marché des fournitures s’anime bien avant la rentrée

Imprimer

Même si la rentrée scolaire n’interviendra que dans plus de deux semaines, le marché des fournitures est aujourd'hui en ébullition, avec la préférence aux produits «made in Vietnam».

Les prix n’ont pas bougé par rapport à l’an dernier et les distributeurs proposent toute une série de programmes promotionnels sur les produits mis en vente. Les fabricants, éditeurs et distributeurs ont stocké en nombre suffisant manuels et autres produits didactiques pour cette année scolaire 2012-2013. Ils coopèrent avec les Services de l’éducation et de la formation locaux ainsi que les écoles pour vendre leurs produits.

Hormis les manuels, les ouvrages de référence ou d’exercices sont également disponibles en grande quantité, avec de nombreuses soldes à la clé. Par exemple, d’ici fin août, la librairie FAHASA propose des réductions de 5% à 10% sur les manuels et ouvrages de référence. Elle va en outre organiser une fête des livres dans quelques arrondissements et districts de banlieue de Hô Chi Minh-Ville afin de permettre aux élèves démunis de s’équiper à moindre coût.

Les villes et provinces du pays mettent en œuvre des programmes de stabilisation des prix. Hô Chi Minh-Ville en applique un pour les trois principaux groupes de marchandise que sont cahiers, cartables et uniformes d’école avec des prix inférieurs de 15% à ceux du marché.

Selon les prévisions, ce sont près de 17,5 millions de cahiers, de 590.000 uniformes et de 670.000 cartables qui seront achetés pour cette année scolaire, ce qui représente un budget de 17,65 milliards de dôngs.

La province de Phu Yên (Centre) a dépensé dix milliards de dôngs pour son programme de stabilisation des prix des manuels. Le Comité populaire municipal a demandé à la compagnie par actions des livres et équipements scolaires de réduire de 10% les prix des manuels et organisé des ventes mobiles dans les régions montagneuses et reculées.

La Compagnie par actions des livres et des équipements scolaires de Dông Nai a effectué un emprunt à taux préférentiel de 20 milliards de dôngs sur le budget d’État pour participer au programme de stabilisation des prix. D’ici à la fin de l’année, ses livres seront vendus 10% moins cher que les prix affichés en magasin.

Le Comité populaire de la province de Binh Duong (Sud) a octroyé 30 milliards de dôngs à la Compagnie par actions des livres et des équipements scolaires de Binh Duong ainsi qu’à la Compagnie par actions de la culture de Binh Duong pour leur programme de stabilisation des prix. Ainsi, la première nommée appliquera une réduction de 10% sur les prix des manuels et de 15% sur les ouvrages de référence et équipements scolaires.

Le supermarché Big C n’est pas en reste avec sa campagne promotionnelle «Accueil de la nouvelle année scolaire». C’est plus d’un millier de produits tels que cahiers, manuels ou cartables... qui seront soldés à hauteur de 10% à 50%. Son homologue Co.op Mart fera de même jusqu’au 30 septembre sur les cahiers, crayons, gommes, cartables, uniformes... Les consom-mateurs pourront acheter plus de 300 articles à prix cassé (- 40%).

Les fabricants vietnamiens, dont Vinh Tiên, FAHASA, Hông Hà, Phuong Nam, Bên Nghe, ayant investi massivement dans la modernisation des technologies de production pour augmenter la compétitivité et la qualité, les produits «made in Vietnam» sont très appréciés par les parents d’élèves.

La proviseure du Lycée Lê Quy Dôn (Hô Chi Minh-Ville) informe que pour répondre à la campagne «Les Vietnamiens consomment vietnamien», l’école et l’association des parents d’élèves ont présenté aux parents toute une gamme de produits faits par les compagnies nationales prestigieuses, et ce dès le Nouvel An traditionnel.

Côté uniforme, un « vêtement commun» coûte en moyenne 100.000-150.000 dôngs, proposé par exemple par des compagnies de confection comme Sanding, Viêt Tiên, Thai Tuân ou Saigon 2. L’on trouve également des uniformes dans les supermarchés comme Big C ou Co.Op Mart, soldés entre 20% et 40% selon les modèles. – AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres