Le marché automobile vietnamien a connu ce premier semestre une évolution positive démentant les prévisions de l’Association des constructeurs automobiles du Vietnam (VAMA).

En effet, dans son dernier rapport, cette association a annoncé les ventes de janvier à juin, 49.837 véhicules soit une croissance de 16% en variation annuelle. Par catégorie, il s’agit de 19.855 véhicules de tourisme, soit un dépassement de 22%, et 29.982 voitures commerciales et de camionnettes, pour 13%.

Fin 2012, la VAMA avait prévu la vente de 100.000 unités. Aujourd’hui, avec l’évolution du marché, elles ont été revues à la hausse avec une prévision de 112.000 véhicules. Et les constructeurs automobiles attendent une nouvelle augmentation en suite de la prochaine baisse le 1 er août de la taxe d’immatriculation des véhicules de moins de dix places à Hanoi (de 20% à 12%) et à Dà Nang (de 15% à 10%), mais aussi dans d’autres grandes villes dont Hai Phong et Hô Chi Minh-Ville.

Ces résultats encourageants sur le marché automobile s’expliquent par l’attachement des consommateurs aux grandes marques japonaise et américaine. La compagnie VinaMazda a établi un record absolu avec 300 véhicules vendus ce premier semestre, soit une progression de 400% en variation annuelle. Une autre marque japonaise, Honda Vietnam, a amélioré ses ventes avec son coupé CR-V et, en particulier, sa City en version de 1,5 litre. Depuis son lancement en juin, cette dernière a fait l’objet de plus de 300 commandes, et Honda Vietnam compte bien en vendre 1.000 unités cette année. Les marques automobiles américaines sont également prisées au Vietnam. Ford Vietnam se satisfait d’une croissance de 119% de ses ventes sur douze mois glissants, un succès dû à la présence de nouveaux modèles tels que les Ranger, Fiesta et Focus.

Les marques de luxe en vogue


Selon les statistiques du Département général des Douanes, les importations de voitures de luxe d’Allemagne, de France et du Royaume-Uni ont augmenté. Ces trois pays, sur les 16 qui exportent des voitures de haut de gamme, représentent l’essentiel des importations du Vietnam. Entre janvier et juin, les importations d’allemandes se sont élevées à 29 millions de dollars (soit une hausse de 9 millions), celles de Grande-Bretagne ont été de 2 millions (500.000), et celles de France, de 2,1 millions (1,5 million). 

 Les voitures de luxe ont gagné des parts de marché.

Fin juin 2013, Regal Motor Cars est devenu le distributeur officiel de Rolls-Royce au Vietnam qui est son 22 e marché dans la région Asie-Pacifique. Le premier showroom ouvrira dans le courant de ce 4 e trimestre. Le Vietnam est un marché aux grands potentiels, a déclaré Herfried Hasenoehrl, directeur chargé de nouveaux marchés de Rolls-Royce. Deux autres marques de luxe, Lamborghini et Bentley, vont prochainement arriver également ce 4 e trimestre.

La marque française Peugeot est présente sur le marché vietnamien par l’intermédiaire d’une convention de distribution en exclusivité avec la société vietnamienne Truong Hai Auto (Thaco). « Malgré sa petite taille, le marché vietnamien est néanmoins attrayant grâce à son urbanisation galopante », a estimé Lionel Faugeres, directeur général de Peugeot Asie du Sud-Est. Lexus et Mini Cooper accélèrent leurs préparatifs afin d’arriver au Vietnam, a priori en octobre prochain.

Les marques déjà présentes au Vietnam comme BMW et Mercedes-Benz développent leurs activités. Euro Auto, distributeur des BMW au Vietnam, a ouvert le centre BMW Long Biên. L’année dernière, 800 voitures de cette marque ont été vendues au Vietnam. Quant à Mercedes-Benz Vietnam, il a affiché une insolente croissance de 60% sur un an lors des cinq premiers mois de cette année. – VNA