Le lys s’épanouit seulement en un mois chaque année. Photo : VNA

 

Hanoi (VNA) - Si vous passez à Hanoi en ce moment, au mois d’avril, vous trouverez une couleur blanche des lys dominant toutes les rues de Hanoi. C’est la saison de cette belle fleur élégante et délicate qui confère une dimension luxueuse à toutes les compositions florales.

Les lys blancs sont omniprésents dans tous les coins de rues de la capitale, toutes les familles, tous les bureaux... C’est tout simplement la fleur la plus belle du mois d’avril.

Si la rose est la reine des fleurs, le lys en est le roi, et le lys blanc en est le prince! Avec ses majestueuses fleurs, le lys blanc a depuis toujours suscité l’admiration, tour à tour associé aux déesses grecques, à la vierge Marie…

Elle est présente principalement dans le village de Quang Ba – un lieu très fleuri du Nord. Les rizières des fleurs s’étendent à perte de vue, avec deux couleurs principales : le vert et le blanc.

Les lys sont présents dans toutes les rues de Hanoi

Le lys blanc est l’emblème de l’innocence et de l’amour pur, tandis que son passe royal en fait un symbole de la noblesse des sentiments.

Pour les Français, la fleur de lys représente le blason le plus célèbre de l’histoire de France. Dès le Moyen-âge, elle est l’emblème de la dynastie des Capétiens. En dépit des révolutions, elle figure sur bon nombre de monuments en France. Au Vietnam, le lys blanc est très célèbre grâce à la peinture Thiêu nu bên hoa huê (La jeune fille à côte du lys blanc) du peintre Tô Ngoc Vân.

Au début de la saison de cette fleur, vous pouvez sentir l’odeur spéciale qui émane à Hanoi. Elle est le résultat d’un mélange entre l’arôme du sol après les pluies incessantes et de la douce et agréable odeur du lys blanc. –CVN/VNA