jeudi 24 août 2017 - 15:57:28

Le leader du PCV travaille avec l’Inspection gouvernementale

Imprimer

Le Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyen Phu Trong, a eu lundi à Hanoi une séance de travail avec l’Inspection gouvernementale lors de laquelle il lui a demandé d'accroître son efficience dans la détection et le traitement des corruptions comme dans la protection des droits et intérêts légitimes de l'Etat et du peuple.

Le Secrétaire général Nguyen Phu Trong, qui est aussi chef du Comité central de pilotage de la prévention et de la lutte anti-corruption, a mis l’accent sur le rôle de l’Inspection gouvernementale dans la prévention et la détection des affaires de corruption. Ainsi, entre 2011 et 2014, cet organe a effectué 34.500 inspections administratives et quelque 477.000 inspections et contrôles intersectoriels. Elle a mis au jour nombre de violations économiques et proposé de récupérer près de 111.800 milliards de dongs (environ 5,3 milliards de dollars), plus de 18.700 ha de terre, établi pour près de 27.500 milliards de dongs (1,3 milliard de dollars) d'amendes administratives et transféré 269 affaires aux organes d'enquête. En outre, l'Inspection gouvernementale a accueilli plus de 1.568.000 citoyens, reçu 455.900 plaintes et dénonciations dont 191.500 réglées sous sa compétence.

A cette occasion, l'Inspection gouvernementale a proposé d'amender la Loi sur l'inspection afin d'élever le sens des responsabilités de ses officiels ainsi que la Loi sur la prévention et la lutte contre la corruption.

Concluant la séance de travail, le Secrétaire général Nguyen Phu Trong a souligné que l'Inspection était un secteur particulièrement important, car contribuant à la lutte contre les manifestations négatives, la corruption, les dérives au sein de l'appareil de gestion socioéconomique, de la société, et à la protection des mécanismes, des politiques et des intérêts du Parti, de l'Etat et du peuple.

Le leader du PCV s'est félicité des importants résultats obtenus par l'Inspection gouvernementale au cours de ses 70 années de développement. Selon lui, ces derniers temps, son travail de réception et de règlement des affaires des citoyens a fait des progrès et nombre d'affaires complexes en attente depuis longtemps ont été réglées, contribuant à la stabilité socio-politique. Le travail de prévention et de lutte contre la corruption a connu des changements positifs. Le Secrétaire général Nguyen Phu Trong a cependant indiqué certaines lacunes à surmonter dans l'inspection.

Approuvant les orientations et les tâches définies par l'Inspection, le Secrétaire général Nguyen Phu Trong a souligné les missions importantes à accomplir dans les temps à venir.

Concernant la prévention et la lutte contre la corruption, il a souligné qu'il s'agit d'un travail important mais aussi difficile et complexe, d'une lutte de longue haleine qui suscitait un vif intérêt au sein de la population. Il a demandé à l'Inspection gouvernementale de guider et de contrôler la réalisation des mesures préventives comme la déclaration de patrimoine, de revenus, la réforme des procédures administratives, d'impulser la détection des affaires de corruption, d'établir des réseaux pour collecter des informations afin de découvrir et régler à temps et sévèrement les violations.

Selon lui, le secteur de l'inspection doit se consolider et assainir son organisation et son personnel. Il doit par ailleurs accroître ses compétences, rehausser sa vertu et son courage et être prêt à se sacrifier pour les intérêts du Parti, du pays et de la nation.

Le Secrétaire général a aussi recommandé à l’Inspection gouvernementale de renforcer sa coordination avec les services compétents de même que sa coopération internationale.

Il a souhaité que le secteur de l'inspection continue de valoriser ses succès et expériences, de surmonter difficultés et défis, et de bien accomplir les tâches confiées par le Parti, l'Etat et le peuple. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres