Photo d'illustration. Crédit photo: yibada.com

Vientiane (VNA) - Le premier satellite de télécommunication du Laos (Lao Sat – 1) sera mis en orbite le 21 novembre prochain, à l’occasion de la 40e Fête nationale de ce pays (2 décembre).

Ce satellite est propriété de la compagnie Lao Sat - 1, joint-venture entre le gouvernement laotien et trois sociétés chinoises : Asia-Pacific Mobile Telecommunications Satellite Co. Ltd (APMT), la Space Star Technology Co. Ltd (SSTC) et la Asia-Pacific Satellite Technology (APST).

En vertu d'un contrat signé en fin de la semaine dernière à Vientiane, le gouvernement laotien détient 45% du capital du joint-venture Lao Sat-1, l’APMT  35%, la SSTC 15% et l’APST 5%.

Après avoir été lancé depuis la Chine, ce satellite, conçu et fabriqué également par ce pays, sera mis en orbite à 128,5º Est. Il bénéficiera à 26 émetteurs-récepteurs de télévision et de téléphone au Laos.

En 2011, le gouvernement laotien a signé un accord avec deux partenaires chinois, dont l’APMT, pour développer son premier satellite. Un an plus tard, il a signé un contrat pour emprunter 259 millions de dollars de la Banque chinoise d’import-export pour investir dans ce projet.

La construction d’une station de réception a débuté dans le district de Hadxaifong, à Vientiane, au début de 2014. A ce jour, les travaux ont été achevés et les Laotiens sont déjà prêts à gérer le satellite une fois celui-ci sur orbite.

Le lancement de ce premier satellite s’inscrit dans les efforts du gouvernement laotien d’accélérer l'industrialisation du pays. -VNA