Bac Giang (VNA) - Situé dans le district de Luc Ngan dans la province de Bac Giang (Nord), le lac Câm Son est une petite merveille de la nature, prisée par les visiteurs en quête de repos et de tranquillité.

Le lac Câm Son dans la province Bac Giang (Nord) est protégé par une enceinte de montagnes. 

Localisé à une soixantaine de kilomètres de la ville de Bac Giang, le lac Câm Son se trouve à une altitude de 300 m. En temps normal, il fait près de 2.600 ha, mais en saison des pluies, il s’étend jusqu’à 3.000 ha.

Site des plus accueillants, une foison d’activités s’offre aux visiteurs, entre promenades en barque, pêche, escalade ou balade en forêt. Autre point fort des lieux, il est possible de partir à la découverte des minorités ethniques peuplant la région, à l’instar des Tày, Nùng, Dao et San Chay dans leurs maisons sur pilotis.

Tôt le matin et au crépuscule, des centaines de barques transportant des marchandises et des aliments recouvrent le lac, formant un marché à la fois coloré et des plus animés.

Entouré par des montagnes verdoyantes, le lac compte des centaines de petites îles, un paysage captivant et envoûtant. Câm Son est considéré dès lors comme une baie de Ha Long miniature. Entre juin et juillet, il est possible d’admirer la colline de Luc Ngan rougie par ses litchis mûrs.

Un ouvrage rentable

Long de près de 30 km pour une largeur maximale de 7 km, le lac Câm Son est le 4e ouvrage hydraulique agricole national. Il est utilisé comme un réservoir dont le rôle est très important pour l’agriculture de la province.

Selon plusieurs études, le lac est un écrin idéal pour de nombreuses espèces animales aquatiques, comme des crevettes, crabes, des variétés de bar, silures ou esturgeons habitués à nager dans les eaux froides. La pêche et la revente de ces poissons et crustacées peuvent stimuler l’économie locale. Un esturgeon adulte élevé dans le lac Câm Son pèse entre trois à quatre kilos. Cet animal, très apprécié des Vietnamiens, est aussi prisé à l’export.-CVN/VNA