Lê Quôc Khanh, rédacteur en chef adjoint du journal Nhân Dân, prend la parole lors de la cérémonie d'inauguration du stand du journal à la Fête de l’Humanité 2015. Photo: NDEL
Participant à la Fête de l’Humanité 2015, le journal Nhân Dân (le Peuple), organe central du Parti communiste du Vietnam (PCV), a exposé sur un stand de 300m² les acquis historiques du Vietnam en 30 ans de Renouveau (Dôi moi), lequel a attiré une grande attention de nombreux amis français comme étrangers.

​Organisée du 11 au 13 septembre en banlieue de Paris, cette fête annuelle est non seulement ​celle des militants du Parti communiste français (PCF), mais aussi le rendez-vous de tous les Partis communistes, organisations et mouvements de gauche du monde entier.

Étaient présents à la cérémonie d’inauguration de cette fête, du côté vietnamien, une délégation du journal Nhân Dân conduite par son rédacteur en chef adjoint, Lê Quôc Khanh, l’ambassadeur du Vietnam Nguyên Ngoc Son, l’ambassadeur et chef de la délégation vietnamienne auprès de l’UNESCO Lê Hông Phân, ainsi que de nombreux Vietnamiens résidant et travaillant en France.

Du côté français, on a vu Lydia Samarbakhsh, membre du Bureau poltique et chef de la Commission des Relations internationales du PCF, Gérard Daviot, président de l’Association d’Amitié France-Vietnam, et Hélène Luc, sénatrice d'honneur de la France.

Dans son allocution, Lê Quôc Khanh, rédacteur en chef adjoint du Journal Nhân Dân, a estimé que la Fête de l’Humanité 2015 intervenait dans​ la conjoncture d'évolution complexe de la situation mondiale.

Face ​aux menaces à la paix et à la sécurité internationales qui augmentent de plus en plus, les communistes et les forces progressistes devraient valoriser leur solidarité et leur rôle pour l’édification d’une société plus prééminente, a-t-il ajouté.

Le chef de la délégation du journal Nhân Dân a également souligné les célébrations importantes du Vietnam en 2015, avant de se déclarer réjoui de voir la participation active des jeunes à cet évènement. L'avenir de chaque Parti et de chaque pays appartient aux jeunes générations, a-t-il conclu, souhaitant que ces dernières jouent un rôle essentiel dans le renforcement de la créativité, du dynamisme et de l’innovation au sein du PCV comme du PCF.

Mme Lydia Samarbakhsh, chef de la Commission des Relations internationales du PCF, a hautement apprécié la position constante du Vietnam ​en matière de maintien de la paix et de respect de la souveraineté des pays comme du droit international.

Elle a aussi affirmé que le PCF ferait de son mieux pour i​ntensifier les relations vietnamo-françaises qui ​ont été portées au niveau d'un partenariat stratégique en 2013.

À cette occasion, le rédacteur en chef adjoint du Journal Nhân Dân, Lê Quôc Khanh, a remis l'insigne «Pour l’œuvre du Journal Nhân Dân» à l’Association des Vietnamiens en France, au Syndicat du secteur de l’imprimerie de la France, à l’Union des Jeunes vietnamiens de France et à celle des Étudiants vietnamiens en France.

Dans le cadre de la Fête de l’Humanité 2015, la délégation vietnamienne a eu des rencontres avec les dirigeants du PCF et du journal l’Humanité. Elle a également participé à un colloque sur la paix, la justice et la solidarité internationale organisé par le PCF. -NDEL/VNA