Cân Tho (VNA) – Le fournisseur de solutions d’e-commerce japonais Transcosmos, en activité au Vietnam depuis juillet 2014, veut s’implanter à Cân Tho (Sud), après Hanoi et Hô Chi Minh-Ville.
 
La mission du groupe Transcosmos (droite) s’échange avec les autorités de la ville de Cân Tho, le 18 avril. Photo : VNA
Le directeur de la filiale de Transcosmos, Komura Yohei, a travaillé mardi 18 avril avec le comité populaire de la ville de Cân Tho sur la coopération d’investissement dans la fourniture des services d’e-commerce dans cette capitale de l’Ouest du pays.
 
Il a indiqué que l’objectif du groupe Transcosmos est de déployer ses services clientèle, de business process outsourcing (BPO) et d’outsourcing et de technologies de l’information à Cân Tho.

Tributaire des technologies de l’information, le BPO, ou externalisation des processus d’affaires, est l’externalisation d’une partie de l’activité de l’entreprise vers un prestataire extérieur, un sous-traitant.

Si les activités s’avèrent efficaces, le groupe va multiplier ses offres et services d’e-commerce et d’e-marketing, faisant ainsi de la ville une plate-forme stratégique du groupe en Asie du Sud-Est, a fait savoir Komura Yohei.

Créée en 1966, le groupe affiche son appétit régional lorsque le marché de l’e-commerce en Asie du Sud-Est pourrait doubler dans les cinq années à venir, avec comme premier acteur le Vietnam, d’ici à 2020.

Le chiffre d’affaires de l’e-commerce entre les entreprises et les consommateurs au sein des pays de l’Asie du Sud-Est peut progresser de 17,7 % par an pour passer de 11,2 milliards de dollars en 2015 à 25,2 milliards en 2020, selon un rapport du cabinet international de conseil et de recherche Frost & Sullivan.

Le vice-président du comité populaire de la ville de Cân Tho, Truong Quang Hoài Nam, s’est félicité de l’intérêt de Transcosmos pour le marché d’e-commerce local, et a assuré le groupe japonais d’une assistance maximale en matière de démarches juridiques, de promotion et de transfert de technologies.

Transcosmos a ouvert ses bureaux de représentation à Hanoi et Hô Chi Minh-Ville et est devenu actionnaire majeur et partenaire stratégique de plusieurs sites de commerce en ligne, comme Lazada, Hotdeal, Vinabook et Yesgo.

Le groupe qui dispose de 69 sièges dans 34 pays à travers le monde, a dégagé un chiffre d’affaires 1,68 milliard de dollars et un résultat net de 62 millions de dollars pour l’exercice 2015-2016. – VNA