Hô Chi Minh-Ville (VNA) - Le groupe japonais Forval veut accroître ses investissements au Vietnam, en particulier à Hô Chi Minh-Ville dans le tourisme, l'éducation et les soins de santé.

Le vice-président du Comité municipal populaire de Hô Chi Minh-Ville, Trân Vinh Tuyên (à droite), reçoit le 12 août le directeur du groupe japonais Forval, Hideo Okubo. Photo: VOV

C'est en ces termes que s'est exprimé le 12 août le directeur du groupe japonais Forval, Hideo Okubo, lors d'une réunion avec le vice-président du Comité municipal populaire de Hô Chi Minh-Ville, Trân Vinh Tuyên.

Hideo Okubo a déclaré que son groupe était prêt à aider Hô Chi Minh-Ville dans la formation des guides touristiques et des serveurs dans les restaurants et hôtels, ajoutant que des projets de coopération spécifiques seront rédigés dans la période à venir.
La plupart des partenaires de Forval sont des petites et moyennes entreprises opérant dans le domaine de la consultation pour soutenir les entreprises japonaises investir à l'étranger, en particulier au sein de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), a-t-il fait savoir.

Le groupe Forval qui a ouvert des bureaux de représentation à Hanoi et Hô Chi Minh-Ville et a coopéré avec les entreprises vietnamiennes dans d'autres villes et provinces, a conseillé de nombreuses entreprises japonaises à investir au Vietnam, selon son directeur Hideo Okubo.

Pour sa part, le vice-président du Comité municipal populaire de Hô Chi Minh-Ville, Trân Vinh Tuyên a salué la volonté de Forval d'investir dans la formation du personnel dans le tourisme, l'éducation et les soins médicaux, ce qui correspond à la demande de la mégapole du Sud.

"Pour l’heure, le personnel dans le tourisme de Hô Chi Minh-Ville n’est pas encore pleinement professionnel, d'où la volonté de la ville de travailler en partenariat avec le groupe japonais pour améliorer la qualité du personnel dans ce domaine", a-t-il ajouté.

Hô Chi Minh-Ville espère également disposer d'équipements technologiques modernes et de processus de gestion intelligents pour mieux assurer le soin de la santé publique, a-t-il noté.

Il a proposé que le groupe japonais continue à persuader les entreprises japonaises à continuer d’investir et soutenir Hô Chi Minh-Ville. Il a aussi affirmé que les autorités locales créeraient des conditions optimales pour renforcer l’efficacité des affaires des entrepreneurs étrangers. –VNA