Le yen japonais. Photo : EPA/VNA
 

Hanoï (VNA) – Le Japon a demandé le 5 mai à l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) de convenir d'un accord de swap de devises dont la valeur devrait s’élever à 40 milliards de dollars, ce afin de résoudre des difficultés de liquidités à court terme durant les crises.

Tokyo a fait cette proposition lors d’une réunion des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales du Japon et de l’ASEAN, en marge de la conférence annuelle de la Banque asiatique de Développement (ADB) à Yokohama.

A cette occasion, le Japon a signé un tel accord avec la Thaïlande, tandis qu'un autre est en préparation avec la Malaisie. -VNA