Le Premier ministre japonais Shinzo Abe. Photo: VNA

Kuala Lumpur (VNA) - Les dirigeants japonais et sud-coréen se sont félicités et ont affirmé apporter leur soutien aux dirigeants de l’ASEAN en faveur de la signature de la Déclaration sur la création de la Communauté de l’ASEAN.

Lors d’une réunion avec les dirigeants régionaux, le 22 novembre, en marge du Sommet de l’ASEAN, du Sommet d’Asie de l’Est et des conférences connexes à Kuala Lumpur (Malaisie), le Premier ministre japonais Shinzo Abe a félicité les pays membres de l’ASEAN d’être parvenus à un objectif commun stratégique.

Il a également affirmé que la prospérité et la stabilité de la région étaient particulièrement importantes pour le Japon et que Tokyo continuait de soutenir tous les efforts de solidarité de l’ASEAN.

Dans le même temps, la présidente sud-coréenne Park Geun-hye a déclaré que Séoul jouerait un rôle positif dans la concrétisation de l’intégration de la Communauté de l’ASEAN.

Auparavant, les dirigeants des ​dix pays membres de l’ASEAN ont signé le 22 novembre la Déclaration de Kuala Lumpur sur la création de la Communauté de l’ASEAN en 2015 et adopté la Vision de la communauté de l’ASEAN pour 2025 intitulée "ASEAN 2025 : progression ensemble". Il s’agit d​'un point de repère important de l’ASEAN dans ses 48 années de développement.

La création de la Communauté de l’ASEAN - axée sur les trois piliers que sont la Communauté socioculturelle (ASCC), la Communauté économique (AEC), la Communauté politique et sécuritaire (APSC) - permettra à la région de s'intégrer plus largement et plus profondément, ainsi qu'à renforcer son rôle central dans la structure régionale en formation. Une fois née, la Communauté de l’ASEAN créera une zone de libre-échange avec plus de 625 millions de personnes et un PIB combiné de 2.600 milliards de dollars. –VNA