Photo d'illustration: baocongthuong.vn.
 

Hanoi (VNA) - Une réunion entre les représentants du Ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles et de l'Agence japonaise de Coopération internationale (JICA) a eu lieu le 1er décembre à Hanoi pour évaluer les premières démarches du projet intitulé «Renforcement des capacités de gestion des milieux aquatiques des bassins fluviaux».

Mis en œuvre de 2016 à 2018, le projet «Renforcement des capacités de gestion des ​milieux aquatiques des bassins fluviaux» a pour but d’étudier, d'analyser et d'évaluer la situation des milieux aquatiques des ​fleuves au Vietnam afin d’examiner les textes juridiques en la matière et élaborer six circulaires... afin d'améliorer la gestion de l'environnement aquatique dans ces bassins.

Selon Vo Tuân Nhân, vice-ministre vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement, la qualité des eaux des ​fleuves au Vietnam était actuellement très ​basse, en particulier les eaux qui traversent les villes, les zones urbaines, les zones industrielles et les villages de métier. Le Vietnam a accordé une attention particulière à la protection des milieux aquatiques des bassins fluviaux en promulguant ​plusieurs politiques, mécanismes, ​textes juridiques, ​et en prenant plusieurs mesures concrètes, dont la mobilisation de l'aide internationale.

Ce projet contribue à améliorer les capacités des cadres du ministère vietnamien dans l’élaboration et l'application d'une réglementation, et lance des activités de protection de l’environnement aquatique dans les bassins fluviaux, a souligné Vo Tuân Nhân.

Naoki Kakioka, représentant en chef adjoint de JICA au Vietnam, a déclaré que ce projet a achevé ​sa 1ère phase, la collecte de données de base pour la mise en œuvre des projets expérimentaux. Le résultat du projet aidera le ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement à relever la capacité de gestion de l’environnement aquatique des bassins. -NDEL/VNA