Des panneaux solaires. Photo: internet

 

Hanoï (VNA) – Le groupe indien Tata a fait le 3 avril une visite de terrain dans la province de Binh Phuoc (Sud) dans le but de prospecter la possibilité de louer 200 ha pour ​y implanter une centrale électrique solaire de 100 MW.

Tata est l'une des trois compagnies, ​avec les groupes Alphanam Group et Électricité du Vietnam (Vietnam Electricity, EVN), qui tentent de ​réaliser des projets d’énergie solaire à Binh Phuoc.

La province ​bénéficie d'environ 2.400 à 2.500 heures d'ensoleillement par an. Des experts ont estimé que les deux districts de Lôc Ninh et de Bu Dôp sont les plus ensoleillés de Binh Phuoc, et donc les plus propices au développement de l’énergie solaire.

Actuellement, les autorités provinciales sont en train d’examiner la possibilité d’installer deux centrales solaires dans le district de Lôc Ninh. La première, de 200 ha, aura une puissance de 130 MW, et la seconde, 450 ha et 350 MW. Dans le district de Lôc Ninh, elles tentent de construire une centrale solaire d’une puissance de 200 MW sur 300 ha. - NDEL/VNA