Une usine du groupe Messer au Vietnam. Photo: VNA

Le groupe allemand Messer, un des leaders mondiaux d​e la production de gaz industriel, compte augmenter sa production de CO2 au service de l’industrie alimentaire et régler les difficultés dans sa coopération avec l’usine de production d’essence E5 au Vietnam.

Ce souhait a été affirmé lors d'une r​encontre entre des dirigeants du groupe Messer ​et le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville, Le Hoang Quan, le 15 septembre à Francfort, dans le cadre de sa visite en Europe.

Appréciant les techniques et les expériences du groupe Messer dans la production de gaz industriels, Le Hoang Quan a estimé que les secteurs investis par Messer au Vietnam étaient des ​secteurs pri​oritaires du pays.

En particulier, la production d'essence E5 ​présente un grand potentiel ​car le gouvernement vietnamien encourage ​l'ensemble de sa population à promouvoir l’utilisation des biocarburants, a-t-il ajouté.

La mégapole du Sud est prête à soutenir les investissements du groupe allemand dans la ville, a-t-il ​déclaré, proposant au groupe Messer d’offrir des bourses d’études à des étudiants ​​de la section de gaz industriel à l'Université Vietnam-Allemagne.

Présent au Vietnam depuis 1997, le groupe de 117 ans possède ​des usines dans l’ensemble du Vietnam ​dont à Hai Duong, Hai Phong (Nord), Binh Phuoc et à Ba Ria-Vung Tau (Sud). ​Il approvisionne les secteurs de l'électronique, de l'agroalimentaire, de la production d'acier, de la fabrication de motos et du traitement des eaux usées. -VNA