Le gouverneur de la Banque d'Etat du Vietnam, Nguyen Van Binh. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le gouverneur de la Banque d'Etat du Vietnam, Nguyen Van Binh, a demandé aux ministères et aux secteurs de prêter une grande attention  à l'inflation en 2016, lors d'une réunion en ligne organisée le 29 décembre entre le gouvernement et les ministères et localités du pays.

Il a prévu un contrôle difficile de l'inflation ​en dessous de 5 % ​en 2016 à cause de la difficulté ​à réduire les prix des ​produits, notamment du pétrole, ainsi que d'une croissance économique élevée estimée à 6,7 %.

"Les ministères et les localités doivent bien gérer les prix, notamment ceux des biens de première nécessité, ​excepté ceux de l'énergie en raison de leur dépendance aux cours ​mondiaux", a-t-il souligné.

Le ​gouverneur a affirmé maintenir les taux d'intérêts ​au niveau de ceux de 2015, ainsi qu'une possible réduction des taux d'intérêts des prêts ​de moyen et de long termes de 0,3 à 0,5 %. Début 2016, un nouveau taux d'intérêt directeur sera défini conformément aux fluctuations des marchés monétaire et financier mondiaux.

La croissance du crédit devra rester en-deçà de 20 %, conformément à une croissance économique nationale ​estimée à 6,7 %, ​ainsi que pour soutenir le marché obligataire qui devrait se développer fortement l'année prochaine.

Estimant ​les politiques mises en oeuvre en 2015, M. Nguyen Van Binh a souligné l'inflation inférieure ​en dessous de 1% de 2015, grâce à la tendance baissière des cours du pétrole et des produits de première nécessité sur le marché international.

Les taux d'intérêts actuels sont conformes à l'orientation à long terme de maintenir une inflation en dessous de 5 %, la croissance de crédit devant, elle, être maintenue à 18 %.

En conclusion, il a affirmé que pour stabiliser les taux de change, il faudrait augmenter les taux d'intérêts, reprendre l'économie et développer les entreprises.

Il a estimé les efforts pour stabiliser le taux de change ces derniers temps. -VNA