vendredi 21 juillet 2017 - 19:40:27

Le gouvernement privilégie la croissance économique en 2017

Imprimer

Hanoï (VNA) – Le gouvernement vietnamien est déterminé à mettre en œuvre en 2017 des ​mesures pour stabiliser l'économie, régler les difficultés, améliorer l’environnement de l’investissement et des affaires, promouvoir la croissance et la restructuration économique en liaison avec le changement de modèle de croissance et l'amélioration de la production et la qualité.

Le port de Hai Phong. Photo: VNA

Pour atteindre ces objectifs, selon l'Institut central pour la gestion économique (CIEM), le gouvernement poursuivra la rénovation, la réforme de la base microéconomique et le perfectionnement des textes de lois sur l’investissement (amendée), les entreprises (amendée)…

Le gouvernement devrait renforcer et ​inciter fortement la participation du secteur privé ​au processus d’élaboration et de détermination des politiques d’investissement et d’affaires, et perfectionner rapidement l​es méthodes de calcul des impôts conformément aux pratiques internationales.

Sur le plan du commerce, des économistes ont estimé que le Vietnam devrait poursuivre la mise en œuvre de l’itinéraire et de l’exploitation efficace des accords de libre-échange signés, et participer aux négociations d'autres afin d’aider la promotion des exportations.

Dans la prochaine période, l’économie vietnamienne bénéficiera de facteurs favorables pour atteindre une croissance économique plus élevée, ont-ils souligné, ajoutant que les impacts des changements climatiques et la pollution de l’environnement pourraient provoquer la baisse de la croissance à moyen et long termes.

Le CIEM a également proposé des solutions telles que la poursuite de la stabilisation de l'économie, l’augmentation de la qualité d​es tâches de prévisions, l’amélioration de l’investissement, notamment celui public, et la stabilité des finances.

Selon le Département général des statistiques, la croissance du PIB du pays en 2016 est estimé à 6,21%, l'économie stable, et l’inflation est contrôlée (4,74%). Les réserves de devises du Vietnam ont atteint ​près de 41 milliards de dollars, record à ce jour.

Le Vietnam ​est au 3e rang des pays asiatiques en développement en termes de croissance, après l’Inde et la Chine.

Vu Viêt Ngoan, président du Comité national de supervision financière du Vietnam (NFSC), a estimé que l’​application ​d'une politique monétaire dynamique - facteur ​principal pour soutenir les entreprises - avait contribué à stabiliser la marché financier, à promouvoir la croissance économique et à maîtriser l’inflation.

Selon le ministère du Plan et de l’Investissement, du 1er janvier au 20 décembre, 110.100 nouvelles entreprises ont été créées pour près de 891.100 milliards de dôngs de capitaux, soit une progression en glissement annuel de 16,2% en nombre et de 48,1% en montant. Un record en termes de création d'entreprises.

Le NFSC prévoit une croissance de 6,7 % au Vietnam en 2017, tandis que la Banque mondiale et la Banque asiatique pour le développement (BAD) prévoient 6,3%, et le Fonds monétaire international, 6,2%. - VNA

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres