Le président de la JICA, Kitaoka Shinichi. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Le gouvernement japonais soutient toujours le renforcement de la coopération entre l'ASEAN et la JICA (Agence japonaise de coopération internationale), a estimé le président de la JICA, Kitaoka Shinichi.

Le Japon devient premier donateur d'aide publique au développement (APD) de l'ASEAN et son deuxième partenaire commercial, a-t-il annoncé lors d'une interview accordée à la presse aséanienne sur les orientations de coopération entre son agence et l'ASEAN.

Selon la JICA, l'APD du Japon réservée au Vietnam est estimée à 16.000 milliards de yens. Le Japon a grandement contribué à la croissance économique et à la réduction de la pauvreté et soutenu les pays membres de l'ASEAN dans la mise en oeuvre des Objectifs de l'ONU. En outre, le Japon a aussi contribué à la stabilité et au développement durable de l'ASEAN à travers le développement des infrastructures avec les projets précis dans les finances, la technique et la formation de personnel.

Grâce à l'assistance de l'ASEAN, des pays de ce bloc ont connu une croissance économique encourageante, par exemple, le Vietnam, 6,47%, la Thaïlande, 4,98% et l'Indonésie, 3,86%. Durant la période 1990-2015, le nombre des démunis de l'ASEAN a baissé de 84%, plus haut de la moyenne du monde, 68%.

La JICA a efficacement coopéré avec l'ASEAN dans le développement des infrastructures, contribuant à promouvoir les exportations et la croissance économique.

Dans le futur, la JICA soutiendra les pays membres de l'ASEAN dans l'amélioration de leur compétitivité, le renforcement de leur connexion, le perfectionnement des textes juridiques, la gestion et la direction et, enfin, la formation de personnel.

Concrètement, la JICA aidera l'ASEAN dans la croissance de qualité qui permettra à ce bloc de faire face aux crises économiques et aux catastrophes naturelles.

La JICA soutiendra le Vietnam dans les finances et l'économie à travers des projets concernant la gestion fiscale, le renforcement de la propriété intellectuelle, l'amélioration de la capacité de gestion financière d'entreprises et la restructuration du système bancaire. La JICA aidera le Vietnam à améliorer sa compétitivité de l'industrie, à développer ses ressources humaines, à créer un environnement de l'investissement optimal.

La JICA accélérera le partage de recherches et d'expériences entre des sociétés privées, des universités, des instituts et des autorités locales. -VNA