jeudi 29 juin 2017 - 16:05:09

Le gouvernement aide les pêcheurs à construire des navires de forte puissance

Imprimer

Cà Mau (VNA) - Ces derniers temps, en application de l'arrêté gouvernemental N° 67 datant de 2014 sur les politiques de développement de la pêche et de l'aquaculture, les autorités de la province de Cà Mau (Sud) ont aidé les pêcheurs locaux à construire ou moderniser des navires pour développer la pêche hauturière, mais aussi pour défendre la souveraineté maritime et insulaire du pays.

Les ressources halieutiques des zones de pêcherie traditionnelles de la province de Cà Mau (Sud) sont de plus en plus épuisées. Photo : Trong Dat/VNA/CVN

Les ressources halieutiques des zones de pêcherie traditionnelles de la province de Cà Mau sont de plus en plus épuisées, de sorte que les pêcheurs sont de plus en plus contraints d'aller au large.

Devant cette situation, les autorités ont pris des mesures pour augmenter les crédits affectés au développement des infrastructures de pêche, et encourager la construction de bateaux de pêche hauturière.

Nguyên Van Hào est le premier pêcheur du district de Trân Van Thoi dans la province de Cà Mau à avoir mis à l’eau un bateau de pêche à coque en bois d’une puissance de 822 CV, qui lui a coûté 11 milliards de dôngs. Après neuf campagnes au large avec ce navire, sa famille a réalisé des profits de plus d'un milliard de dôngs.

«Le soutien financier de l'État pour construire de nouveaux bateaux nous permet d’augmenter la rentabilité de la pêche», déclare-t-il.

Trân Van Chiên, du bourg de Sông Ðôc, a emprunté de l’argent à la banque pour construire un navire à coque en acier d’une puissance de 800 CV, d'un coût d'environ 14 milliards de dôngs. «En raison du changement de conception navale, le prix de ce bateau a augmenté de 4 milliards de dôngs. C'est pourquoi nous avons souscrit un crédit, ce qui n'est pas un problème, car ainsi, nous exploitons mieux les ressources halieutiques tout protégeant la souveraineté maritime et insulaire du pays», informe-t-il.

Selon le Service de l’agriculture et du développement rural de Cà Mau, à la fin décembre 2016, les banques commerciales dans la province avaient accordé 30 crédits pour la construction de 28 bateaux de pêche et la remise à niveau de 2 autres, pour une somme totale de plus de 334 milliards de dôngs, dans le cadre de l'arrêté gouvernemental N°67 de 2014 sur les politiques de développement de la pêche et de l'aquaculture.

Les ressources halieutiques des zones de pêcherie traditionnelles de la province de Cà Mau (Sud) sont de plus en plus épuisées. Photo : Trong Dat/VNA/CVN


À ce jour, 17 navires de 400 à 800 CV ont été mis à l’eau, 9 bateaux à coque en acier et 4 en matériaux composites sont en cours de construction.

Par ailleurs, la Comité populaire de la province de Cà Mau a approuvé des politiques d’aide aux organisations et individus ayant une activité dans les secteurs des produits aquatiques et de la construction navale pour la pêche, en termes, notamment, d’assurance maritime, d’assurance pour les pêcheurs, de subvention des frais de transport des marchandises ou de location de navires de logistique pour la pêche hauturière, outre diverses incitations fiscales...

La province organise également des formations aux techniques de fonctionnement d'un bateau à coque en acier, d’exploitation des ressources halieutiques, de manutention, de conservation, de transformation, de conditionnement, d'emballage et d'entreposage des produits de mer, qui ont bénéficié à plus de 400 pêcheurs déjà.

Su Van Minh, vice-président du Comité populaire du district de Trân Van Thoi, estime que cette politique de l'État de soutien aux pêcheurs favorise l’exploitation des ressources aquatiques comme l'activité du secteur de la logistique au niveau local. "Ces mesures gouvernementales sont efficaces pour l'amélioration des conditions d'activités des pêcheurs", apprécie-t-il. –CVN/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres