Le président du Comité central du FPV Nguyen Thien Nhan. Photot : VNA


Hanoi (VNA) - Le Comité central du Front de la Patrie du Vietnam (FPV) a organisé ce mardi à Hanoi une visioconférence pour ​dresser le bilan de trois années de mise en œuvre de la décision du Bureau politique sur le rôle de supervision et de critique sociale du FPV.

​Lors de ces trois dernières années, le FPV a travaillé avec les ministères et les organes concernés pour renforcer le contrôle ​de l’application des politiques ​au profit des personnes méritantes, de celles sur la protection de l’environnement, la sécurité sociale, la production et le commerce d'intrants agricoles. Des mesures ont été proposées permettant au gouvernement de mettre en œuvre plus efficacement ses politiques et de réduire les infractions en la matière. Le président du Comité central du FPV Nguyen Thien Nhan :

"La supervision du Front de la Patrie est indispensable compte tenu du nombre colossal de dispositifs qui a été pris pour assurer le fonctionnement de l’appareil d’Etat. Ces derniers concernent quelques ​11.000 administrations publiques au niveau local et plusieurs millions d’entreprises. Les seuls contrôles effectués par les pouvoirs publics ou par le Parti ne suffisent donc pas." -VOV/VNA