lundi 24 juillet 2017 - 09:45:14

Le développement culturel et économique doivent être harmonisés

Imprimer

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc. Photo: VNA
 

Hanoi (VNA) - Le développement culturel et économique doivent être harmonisés, a affirmé le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc.

Lors d’une visioconférence organisée jeudi pour faire le bilan du travail du secteur de la culture, des sports et du tourisme de 2016 et traiter de la mise en œuvre des tâches pour 2017, le chef du gouvernement a indiqué qu’en 2016, ce secteur avait ​abouti à plusieurs succès, notamment l’organisation de plusieurs activités culturelles et artistiques d’envergure dans ​comme hors du pays, la préservation et la valorisation des patrimoines culturels mondiaux du pays reconnus par l’UNESCO.

En 2016, les pratiques liées à la croyance viêt en les Déesses-Mères des Trois mondes ont été inscrites sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité par l’UNESCO, portant à 25 les patrimoines vietnamiens reconnus par cette organisation onusienne. Le sport vietnamien a obtenu plusieurs succès sur la scène régionale et mondiale. En particulier, le Vietnam a reçu 10 millions de touristes étrangers et ​réalisé un chiffre d'affaires de 400.000 milliards de dongs, soit 4 ans avant le terme de l’objectif défini par la Stratégie de développement du tourisme du Vietnam pour 2020 et sa vision pour 2030.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a également souligné les faiblesses et les lacunes, notamment le manque d'œuvres culturelles et artistiques de haute qualité, les phénomènes négatifs dans le sport…

Concernant les tâches de 2017, le chef du gouvernement a demandé d’accélérer le développement culturel en assurant sa durabilité et ​la nécessité de lier développement économique et culturel, le progrès social et l’amélioration de la vie de la population, l’acquisition de la quintessence culturelle de l’Humanité et la préservation de l’identité de la culture nationale.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a ​également souligné l'impératif de créer des labels touristiques ​pour les régions du pays et d’attirer davantage ​de touristes étrangers au Vietnam. -VNA

 

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres